ARS à Lyon

Coronavirus : le bilan à Lyon et en Auvergne-Rhône-Alpes ce lundi 16 mars

L'Agence régionale de santé vient de publier son bilan quotidien du coronavirus COVID-19 dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. On compte désormais 617 cas testés positifs et 20 décès. Des chiffres donnés, alors que les dépistages ne sont plus systématiques. A cause des faibles symptômes ou de leur absence dans la majorité des cas, le confinement est recommandé. Les personnes atteintes sans le savoir peuvent contaminer les plus fragiles.

Les cas de coronavirus testés positifs continuent d'augmenter en Auvergne-Rhône-Alpes. Alors que le président Emmanuel Macron a annoncé une forte restriction des déplacements dès mardi (lire ici), on dénombre désormais 617 patients positifs et 20 décès selon l'Agence Régionale de Santé.

Ces chiffres sont désormais considérés comme en dessous de la réalité de la pandémie COVID-19, puisque la grande majorité des personnes atteintes, 8 sur 10, ne souffrent que d'une forme bénigne, voire sont sans symptôme.

L'ARS précise : "Le nombre de cas comptabilisés correspond aux cas confirmés par la réalisation de tests en laboratoire. Les tests de dépistage ne sont plus systématiques, mais réalisés en priorité auprès des personnes pour lesquelles la confirmation du diagnostic représente un enjeu important, notamment les personnes hospitalisées présentant des formes graves, les professionnels de santé, les premiers cas possibles en Ehpad, les femmes enceintes ou encore les donneurs d’organes".

C'est à cause de ces faibles symptômes ou de leur absence dans la majorité des cas, que le confinement est recommandé. Les personnes atteintes sans le savoir peuvent contaminer les plus fragiles.

Les différents cas de figure :

L'ARS rappelle que toute personne doit respecter les gestes barrière : "je me lave régulièrement les mains, je tousse et éternue dans mon coude, j’utilise des mouchoirs à usage unique et les jette immédiatement, je ne salue pas les autres par une poignée de main ou par une embrassade, je respecte une distance de 1 mètre avec toute autre personne".

Pour les gens en contact avec un cas confirmé : "Je reste à mon domicile, je m’isole 2 semaines, je respecte scrupuleusement les gestes-barrières, je surveille ma température 2 fois par jour, je surveille l’apparition éventuelle de symptômes (toux, difficultés respiratoires, fièvre) et j’adopte le télétravail".

Enfin, pour les personnes présentant des symptômes : "Je reste à domicile, j’évite les contacts, j’appelle un médecin si besoin et ne me rends pas directement au cabinet, au laboratoire ou aux urgences ou j’appelle le numéro de permanence de soins de ma région. Je peux également bénéficier d’une téléconsultation. Si les symptômes s’aggravent avec des difficultés respiratoires et signes d’étouffement, j’appelle le SAMU- Centre 15".

La répartition par département est la suivante ce lundi :

– Ain : 59 (+7) cas positifs, dont 1 personne décédée
– Allier : 5 (+1) cas positifs
– Ardèche : 29 (+5) cas positifs
– Cantal : 1 (+0) cas positif
– Drôme : 69 (+23) cas positifs, dont 1 personne décédée
– Haute-Loire : 7 (+0) cas positifs
– Isère : 35 (+1) cas positifs, dont 1 personne décédée
– Loire : 76 (+12) cas positifs dont 1 personne décédée
– Puy-de-Dôme : 20 (+1) cas positifs
– Rhône : 164 (+28) cas positifs dont 10 personnes décédées
– Savoie : 26 cas (+4) cas positifs dont 1 personne décédée
– Haute-Savoie : 126 (+11) cas positifs dont 5 personnes décédées

à lire également
Le nombre de cas positifs de coronavirus ne cesse d'augmenter à Lyon et dans la région. Dans les hôpitaux, ce vendredi soir, la hausse du nombre de patients se poursuit. Mais, pour l'instant, elle n'est pas exponentielle comme lors de la 1ère vague.
Faire défiler vers le haut