Emmanuel Macron © Tim Douet

Coronavirus à Lyon : les mesures de confinement accentuées

Dès mardi midi, des mesures de confinement accentuées vont être mises en place partout en France.

“Nous sommes en guerre”, a débuté son allocution Emmanuel Macron ce lundi soir. Une guerre sanitaire, qui va entraîner un renforcement des mesures de confinement. “Dès demain midi et pour 15 jours, les déplacements seront très fortement réduits. Les regroupements extérieurs, réunions amicales ou familiales ne seront plus possibles. Il faudra limiter les contacts au-delà du foyer”, a déclaré le président de la République dans sa deuxième allocution en quatre jours. “Un seul objectif, ralentir la progression du virus. Respectons les gestes barrière et les consignes sanitaires pour réduire la pression sur les services de réanimation”, a-t-il ajouté.

Selon les premières informations données par le chef de l'État, seuls “les trajets nécessaires pour se soigner, pour aller travailler, quand le travail à distance n’est pas possible et les trajets nécessaires pour les activités physiques” seront autorisés. Toute infraction à ces règles sera sanctionnée. Des contrôles de police vont être mis en place. On ne connaît pas encore quelles seront ces sanctions.

Des mesures d'accompagnement des salariés, des entreprises, mais aussi des indépendants vont être annoncées dès demain.

Par ailleurs demain encore, les frontières à l'entrée de l'Union européenne et de l’espace Schengen vont être fermées pendant 30 jours. Les Françaises et Français à étranger pourront rentrer.

Enfin concernant les élections municipales et métropolitaines, elles seront décalées.

Dès que les décrets seront connus, nous les publierons dans le direct ci-dessous.

Sur mobile, si le direct ne 'affiche pas, vous pouvez le lancer en cliquant ici. 

 

 

Faire défiler vers le haut