Place Bellecour à Lyon lors du couvre-feu / JEFF PACHOUD / AFP

Coronavirus : couvre-feu possiblement avancé à 18h en Haute-Savoie, pourquoi Lyon et le Rhône sont épargnés ?

15 départements en France ont vu le couvre-feu avancé à 18h depuis le 2 janvier. 10 nouveaux départements pourraient être concernés par ce couvre-feu avancé dès le dimanche 10 janvier. Dont deux départements de la région, la Haute-Savoie et l'Allier. Mais pas encore le Rhône, pour le moment. Explications.

15 départements, en France, sont concernés par le couvre-feu à 18h depuis le 2 janvier : les Hautes-Alpes, les Alpes-Maritimes, les Ardennes, le Doubs, le Jura, la Marne, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, la Moselle, la Nièvre, la Haute-Saône, la Saône-et-Loire, les Vosges et le Territoire de Belfort. Ce sont les départements où le virus circule actuellement le plus en France. Les départements, aussi, où les services hospitaliers sont mis le plus à rude épreuve.

A cette liste, pourraient se rajouter 10 départements, a annoncé le Premier Ministre jeudi soir : le Haut-Rhin, le Bas-Rhin, la Côte-d'Or, l'Yonne, le Cher, l'Allier, la Haute-Savoie, les Alpes-de-Haute-Provence, le Vaucluse et les Bouches-du-Rhône. Pour ces départements, une décision sera prise ce vendredi soir (8 janvier) avec application dimanche (10 janvier).

Le taux d'incidence, l'indicateur clé

Deux départements de la région Auvergne-Rhône-Alpes, l'Allier et la Haute-Savoie, sont donc concernés. Pas les autres. Pas le Rhône, pour le moment. Pourquoi ? Le taux d'incidence est un indicateur clé. Il est regardé de très près par les autorités. Il détermine le nombre de cas positifs lors des 7 derniers jours pour 100 000 habitants. C'est un bon repère du degré de circulation du virus à l'instant t sur un territoire.

Ce vendredi matin, d'après les dernières données consolidées du 4 janvier, le taux d'incidence est de 185 dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Contre 258 en Bourgogne-Franche-Comté, 249 en PACA et 228 dans le Grand-Est. Ce sont dans ces trois régions où le virus circule le plus en France. Presque tous les départements de ces régions sont concernées par le couvre-feu à 18h, ou par un passage probable au couvre-feu à 18h dès dimanche 10 janvier.

Le Rhône "épargné"... pour le moment

En Auvergne-Rhône-Alpes, la situation est différente d'un département à l'autre. Le taux d'incidence est de 185 en moyenne mais il est de 238 dans l'Allier, de 204 en Haute-Savoie, les deux départements "menacés" par l'avancée du couvre-feu à 18h dès dimanche. Il est de 170 dans l'Ain, de 185 dans la Loire, de 187 dans l'Isère ou encore de 179 dans le Rhône. Pour le moment, ces derniers départements sont "épargnés" par l'avancée du couvre-feu. Mais c'est vraiment pour le moment. Les taux d'incidence de ces départements pourraient largement augmenter ces prochains jours avec la possible envolée des cas positifs après les fêtes. Dans la région, le département le plus menacé à l'instant t après l'Allier et la Haute-Savoie est la Drôme avec un taux d'incidence supérieur à 200.

Lire aussi  : Coronavirus : 2 départements de la région pourraient passer sous couvre-feu à 18h dès dimanche

1 commentaire
  1. Galapiat - ven 8 Jan 21 à 23 h 27

    les gouvernants décident avec des règles qu'ils on eux mêmes édictés. On peu ne pas être d'accord, mais ce sont alors les règles qu'il faut contester quand bien mêmes ces règles seraient infondées ou basées sur des énormités injustifiées .

    Modéré

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut