@Antoine Merlet

Coronavirus à Lyon : le nombre de cas graves à l'hôpital baisse toujours en région

Si les indicateurs montrent une reprise de la circulation du virus depuis fin juin, le nombre de cas graves à l'hôpital continue de baisser dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.

L'épidémie de coronavirus COVID-19 est loin d'être terminée et le maintien des gestes barrières comme du masque, bientôt obligatoire dans les lieux publics, restent incontournables. Les chiffres de SOS Médecins pour suspicions de COVID-19 tendent à augmenter de nouveau depuis fin juin. Néanmoins, selon Santé publique France ceux des hôpitaux indiquant les cas les plus graves dans la région Auvergne-Rhône-Alpes continuent de baisser.

Ainsi, ce 15 juillet, 443 patients sont encore hospitalisés, dont 21 en réanimation. On peut noter qu'aucun nouveau patient n'est entré en réanimation depuis 48 heures. 

Dans le Rhône, ce sont 153 personnes qui sont toujours hospitalisées, dont 8 en réanimation. On compte néanmoins un décès, le seul depuis le 10 juillet pour le département. 

 

Ce mercredi 15 juillet au soir, le bilan en Auvergne-Rhône-Alpes est le suivant :

- 443 patients sont encore hospitalisés dans la région (-3 depuis le 13 juillet)

- 11 nouvelles admissions à l'hôpital durant ces 24 dernières heures (14 en tout depuis le 13 juillet)

- 21 personnes dans les services de réanimation (-3 depuis le 13 juillet). Il y avait 783 patients en réanimation dans la région au plus fort de la crise.

- aucune nouvelle admission  en réanimation durant les dernières 48 heures

- un nouveau décès depuis lundi

- 1748 décès au total à l'hôpital dans la région

Pour le Rhône, le bilan ce mercredi 15 juillet au soir :

- 153 personnes sont toujours hospitalisées (-2 depuis le 13 juillet). Il y avait 1250 patients hospitalisés dans les hôpitaux du Rhône au plus fort de la crise.

- quatre nouvelles admissions à l'hôpital ces 48 dernières heures

- 8 patients sont en réanimation (- 3 depuis le 13). 300 patients étaient hospitalisés en "réanimation" dans le département du Rhône au plus fort de la crise.

-aucune admission en réanimation depuis les dernières 48 heures

- un nouveau décès depuis lundi 

- 655 décès à l'hôpital dans le département depuis le début de la crise.

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut