Fête des Lumières façade du Collège Jean Moulin

Coronavirus : à Lyon, le maire dément (pour l'instant) l'annulation de la Fête des Lumières

Jeudi soir, plusieurs médias ont annoncé l'annulation de la Fête des Lumières 2020 en raison de l'épidémie de coronavirus. Grégory Doucet, le maire de Lyon, dément que la décision est déjà prise. Mais il ne faut pas se faire d'illusions...

Alors, annulée la Fête des Lumières 2020 ? En pleine épidémie de coronavirus, elle est clairement très menacée. Le maire de Lyon, Grégory Doucet, a fait le point jeudi dans la journée avec le Préfet du Rhône, Pascal Mailhos. Jeudi soir, TF1 a annoncé que la Fête des Lumières était annulée. Une information confirmée par Le Progrès.

Quelques minutes plus tard, Grégory Doucet, le maire de Lyon, a temporisé, dans les colonnes du quotidien régional. "J'ai indiqué que je prendrai ma décision mi-novembre et je m'en tiens à ce calendrier", explique Doucet. Le travail continue. Il n'aura échappé à personne qu'aucune mesure sanitaire complémentaire n'a été annoncé ce jeudi soir par le Premier ministre concernant la Métropole de Lyon. Nous sommes à un mois et demi de l'événement, la décision sera prise mi-novembre".

La Fête des Lumières plus qu'en danger

Le maire écologiste campe sur ses positions. Il y a quelques jours, il déclarait : "D'ici la mi-novembre, on sera en capacité de savoir qu’elles sont les grandes tendances sur la circulation du virus. Le pari que je fais de pouvoir organiser la Fête des Lumières reste tout à fait d'actualité. On envisage de l'étendre un peu, du (vendredi) 4 au (mardi) 8 décembre, de manière à faciliter son accès au plus grand nombre, tout en sachant que son plus grand nombre sera de toute façon limité. On cible prioritairement nos deux grands parcs, Tête d'Or et Blandan, pour l'installation du dispositif. Les services travaillent d'arrache-pied pour être en capacité d'être prêts, ils connaissent le contexte, ils savent qu'ils sont peut-être en train de travailler pour rien, mais on a tous envie d'une Fête des Lumières. J'ai envie d'une Fête des Lumières”.

Mais la situation sanitaire autour de la crise du coronavirus est alarmante à Lyon et dans le Rhône (lire notre décryptage sur la situation à Lyon ici). Et cela ne va pas s'arranger ces prochains jours, ces prochaines semaines. La Fête des Lumières reste plus qu'en danger.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut