Fête des Lumières façade du Collège Jean Moulin

Coronavirus : à Lyon, le maire dément (pour l'instant) l'annulation de la Fête des Lumières

Jeudi soir, plusieurs médias ont annoncé l'annulation de la Fête des Lumières 2020 en raison de l'épidémie de coronavirus. Grégory Doucet, le maire de Lyon, dément que la décision est déjà prise. Mais il ne faut pas se faire d'illusions...

Alors, annulée la Fête des Lumières 2020 ? En pleine épidémie de coronavirus, elle est clairement très menacée. Le maire de Lyon, Grégory Doucet, a fait le point jeudi dans la journée avec le Préfet du Rhône, Pascal Mailhos. Jeudi soir, TF1 a annoncé que la Fête des Lumières était annulée. Une information confirmée par Le Progrès.

Quelques minutes plus tard, Grégory Doucet, le maire de Lyon, a temporisé, dans les colonnes du quotidien régional. "J'ai indiqué que je prendrai ma décision mi-novembre et je m'en tiens à ce calendrier", explique Doucet. Le travail continue. Il n'aura échappé à personne qu'aucune mesure sanitaire complémentaire n'a été annoncé ce jeudi soir par le Premier ministre concernant la Métropole de Lyon. Nous sommes à un mois et demi de l'événement, la décision sera prise mi-novembre".

La Fête des Lumières plus qu'en danger

Le maire écologiste campe sur ses positions. Il y a quelques jours, il déclarait : "D'ici la mi-novembre, on sera en capacité de savoir qu’elles sont les grandes tendances sur la circulation du virus. Le pari que je fais de pouvoir organiser la Fête des Lumières reste tout à fait d'actualité. On envisage de l'étendre un peu, du (vendredi) 4 au (mardi) 8 décembre, de manière à faciliter son accès au plus grand nombre, tout en sachant que son plus grand nombre sera de toute façon limité. On cible prioritairement nos deux grands parcs, Tête d'Or et Blandan, pour l'installation du dispositif. Les services travaillent d'arrache-pied pour être en capacité d'être prêts, ils connaissent le contexte, ils savent qu'ils sont peut-être en train de travailler pour rien, mais on a tous envie d'une Fête des Lumières. J'ai envie d'une Fête des Lumières”.

Mais la situation sanitaire autour de la crise du coronavirus est alarmante à Lyon et dans le Rhône (lire notre décryptage sur la situation à Lyon ici). Et cela ne va pas s'arranger ces prochains jours, ces prochaines semaines. La Fête des Lumières reste plus qu'en danger.

11 commentaires
  1. La_France_Peinarde - ven 23 Oct 20 à 10 h 34

    Aucune cohérence.

  2. Pije - ven 23 Oct 20 à 12 h 36

    Il est temps que le Maire et Président du conseil de surveillance des HCL se renseigne sur l'étendue de la crise sanitaire et le niveau de saturation des hôpitaux de sa ville.

    Comment peux t'il encore faire l'autruche sur ce qui se passe en terme d'évolution de la pandémie sur la France, la région AURA, le département du Rhône, la métropole de Lyon et même la ville de Lyon.

    Son obstination vouloir maintenir cet évènement nocturne alors que le couvre feu débute à 21h ne laisse que trop peu de temps au gens pour en profiter même si le changement d'heure va lui donner une heure d'obscurité de plus par jour.

    Comment peux t'il encore faire croire que tout va s'arranger avant le 15/11 ?

    Il ne veut qu'une chose c'est que la décision soit prise par autrui comme ça il pourra une fois encore critiquer une décision qui relève de sa responsabilité.

    N'aurait il pas un petit problème avec les contreparties financières que la ville va devoir aux prestataires faute d'avoir annuler à temps. Il espère peut être utiliser la cas de force majeure prévu dans les contrats mais vu le nombre de fois où il a parlé va donner aux prestataires toutes les armes pour démontrer son manque de discernement

    1. Michel Raffin - ven 23 Oct 20 à 16 h 19

      Il a bien force majeure en cas d'annulation. Personne ne sait quelle sera la situation le 15/11. L'appel d'offre de la Fête des Lumière est régi par des règles au niveau européen depuis 2005. Je ne rappelle plus des délais d'annulation mais vous pensez bien que si la date du 15/11 a été choisie c'est justement en tenant compte des délais fixés.

      1. Pije - ven 23 Oct 20 à 17 h 54

        Non vu la niveau d'incompétence de ces élus je ne sais même pas si ils ont une idée de cette problématique

        L'annulation par la mairie ne peut pas être un cas de force majeure puisque c'est elle qui décide.
        Les cas de force majeure sont difficiles à définir et faire appliquer contractuellement mais vise surtout ce qui est imprévisible comme une catastrophe naturelle, un attentat, …
        Ici c'est clair que l'on pouvait prévoir à l'image de ce que font d'autres villes comme Dunkerque qui décide cette semaine d'annuler son carnaval qui se déroule en février.

        C'est aussi à ça que l'on reconnait les capacités à décider et anticiper si importantes pour un élu local et qui passent bien avant ses convictions politiques.

      2. Galapiat - sam 24 Oct 20 à 0 h 19

        Ah! , le machin, l'Europe , auto proclamée décideur en chef, alors, Assemblée et Sénat seraient donc de simples bureaux d'enregistrement.!.

  3. bill bob - ven 23 Oct 20 à 17 h 28

    cette obstination idiote me rappelle dans un autre registre, celle du président de la république , maintenant le premier tour des municipales.
    On connait les conséquences désastreuses de ce choix, en particulier ici à Lyon....

    J'habite près du parc de la tête d'or, hors de question d'y aller la nuit s'il y a fete des lumieres !

  4. Meritocratierepublicaine - ven 23 Oct 20 à 17 h 39

    Une nouvelle preuve de l'obscurantisme et de l'isolement de ce ayatollah vert.
    S'obstiner sur une fête (qu'il avait d'ailleurs critiqué, trop touristique, trop polluante...) qui n'a aucune chance d'être réalisée dans de bonnes conditions alors que la ville est au bord de l'effondrement économique !
    Bref, très fort dans l'écriture inclusive mais pour le reste c'est digne de la gestion d'un camp humanitaire, peut être qu'il devrait y retourner?

    1. Abolition_de_la_monnaie - ven 23 Oct 20 à 18 h 25

      C'est marrant, à vous lire on a l'impression que vous ne voulez pas de cette fête dans les conditions actuelles, et en même temps, vous vous plaignez que "la ville est au bord de l'effondrement économique" (en passant, vous avez déjà vu un réel effondrement à quoi ça ressemble ? 😀 )

      Bref, donc à part les qualificatifs à l'emporte pièce, vous prônez quoi ?

      Le maintient de la fête pour sauver l'économie mais avoir toujours plus de malades ?
      ou l'annulation définitive de cette fête, qui génèrera un manque de chiffre d'affaires à bon nombre d'acteur de l'économie actuelle, les mettant en péril ?

      C'est "drôle", on dirait la phrase : "la bourse ou la vie ?"

  5. Meritocratierepublicaine - ven 23 Oct 20 à 19 h 42

    Je suis pour la fête des lumières traditionnelle qui donne un rayonnement national et international. La réalité du moment ne permet plus cette fête donc la bonne gestion veut que nous annulions afin de reduire au maximum les pertes.
    Doucet souhaite une fête minimaliste, électoraliste pour ne pas perdre la face et ne souhaite pas assumer l'annulation, au passage il se fiche des conséquences sanitaires et économiques de sa décision
    Resultat : il aura l'annulation et le déshonneur

    1. Meritocratierepublicaine - dim 25 Oct 20 à 9 h 24

      Je suis pour une fête des lumières traditionnelle, qui donne un rayonnement national et international à la ville de Lyon. La réalité du moment ne permet plus cet événement, le pragmatisme voudrait d'annuler cette fête afin de limiter au maximum les pertes.
      Doucet souhaite une fête minimaliste afin de ne pas perdre la face, c'est d'autant plus paradoxale qu'il avait critiqué cette fête traditionnelle (trop polluante, trop touristique, trop international).
      Au passage il se fiche totalement des conséquences sanitaires et économiques, un marqueur de son mandat.
      Resultat : il aura l'annulation et le déshonneur !

  6. Galapiat - sam 24 Oct 20 à 0 h 25

    Ayez la délicatesse de laisser la fête à Marie aux croyants, entre nous nombreux sont ceux pour qui les activités commerciales
    liés à l'évènement n'ont aucun intérêt. Vous n'avez donc plus le foot pour vous divertir???

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut