Collège Jean-Renoir : la famille Taschyan hébergée pendant 1 mois

La semaine dernière à Neuville, les personnels du collège Jean-Renoir étaient prêts à occuper leur établissement pour éviter qu’une famille, dont les 2 enfants sont scolarisés, ne se retrouve à la rue. Aujourd’hui, lundi 6 février, les Taschyan ont finalement trouvé une solution d’hébergement pour une durée limitée à un mois.

Il y a de ça quelques jours, les personnels du collège Jean-Renoir (Neuville) craignaient qu’une famille, dont les deux enfants sont scolarisés dans l’établissement, ne se retrouve à la rue. En effet, ce 6 février, les Taschyan devaient être expulsés du centre d’accueil des demandeurs d’asile (Cada) d’Albigny-sur-Saône. Les personnels de l’établissement avaient expliqué que si la famille se retrouvait SDF, le collège serait momentanément occupé afin de les accueillir.

À leur sortie du Cada, les Taschyan ont confié avoir trouvé un hébergement provisoire chez des amis, pour une durée d’un mois maximum. Le collège Jean-Renoir ne sera donc pas occupé. Cependant, les personnels prévoient une nouvelle rencontre avec la famille, au 6 mars prochain, pour suivre l’évolution de la situation.

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut