météo ciel nuage soleil pluie
Lyon sous un soleil de plomb. ©Tim Douet

Canicule : la qualité de l’air reste "mauvaise" ce jeudi 4 août à Lyon

Les fortes chaleurs favorisant la création d’ozone, la qualité de l’air reste "mauvaise" ce jeudi 4 août à Lyon où 39°c sont attendus cet après-midi. 

L’épisode de pollution qui a débuté mardi 2 août dans le Rhône et la métropole de Lyon se poursuit ce jeudi. Selon l’Atmo Auvergne-Rhône-Alpes, qui scrute tous les jours la qualité de l'air dans la région, "les conditions météorologiques restent favorables à la formation d’ozone et une qualité de l’air dégradée à mauvaise est attendue sur l’ensemble de la région". Sur une échelle de six, la qualité de l’air est activement au niveau quatre en termes de dégradation. 

(Crédit Atmo)

Pour mémoire, l’ozone est un polluant secondaire formé par la réaction au soleil d’autres polluants comme l’oxyde d’azote et les composés organiques volatils générés par les transports routiers, l’industrie ou encore l’agriculture. Nocif pour la santé, il "peut provoquer des toux, des altérations pulmonaires et des irritations oculaires", prévient l’Atmo.

Quelles recommandations ?

Pour l’heure, le niveau d’alerte information-recommendation activé mardi est toujours en vigueur à Lyon. Il n’impose par de mesures restrictives, mais il est recommandé aux particuliers d’utiliser les transports en commun au maximum, de lever le pied sur la route de 20 km/h sur les voies à 90 km/h et de 10 km/h sur les axes à 80. Les professionnels doivent également adapter leur activité. Aux agriculteurs il est notamment demandé de "suspendre les opérations de brûlage à l'air libre", aux entreprises de "réduire l'activité" ou encore de "reporter certaines opérations émettrices de particules et oxydes d'azote".

Lire aussi : Pollution à Lyon : comment se protéger et faire face à une mauvaise qualité de l'air ? Explications

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut