Floria Guei lors des championnats de France d’athlétisme 2013 au Stade Charléty à Paris. © Marie-Lan Nguyen / Wikimedia Commons / CC-BY 3.0

Athlétisme : la Lyonnaise Floria Gueï manque les minima pour les Jeux de Tokyo

Alignée sur le 400 mètres du meeting de Genève, samedi 12 juin, la Lyonnaise n’a pu faire mieux qu’une 4e place, loupant par la même occasion les minima olympiques pour 22 centièmes. Il lui restera une dernière chance avant les Jeux. 

La vice-championne d’Europe 2016 du 400 m peine à se qualifier en individuel pour les Jeux olympiques de Tokyo, prévus du 23 juillet au 8 août 2021. Samedi 12 juin, lors du meeting de Genève, l’athlète lyonnaise n’a pas réussi à accrocher les minima (51’’35) qualificatifs pour les Jeux, échouant à la 4e place, à 22 centièmes (51’’57) du ticket olympique. 

Une lueur d’espoir

Toutefois, tout n’est pas encore perdu et la pensionnaire de l’Entente Sud Lyonnais jouera sa dernière chance lors des championnats de France, programmés les 25 et 27 juin. Rappelons par ailleurs que Floria Gueï est déjà qualifiée pour le relais 4X400 m, et que quoiqu’il advienne elle ira au Japon. 

Lire aussi : Escrime : Manon Brunet, un espoir de médaille à Tokyo (reportage photo)

Faire défiler vers le haut