Place Gabriel Péri à la Guillotière. (Photo Hadrien Jame)

Agression des policiers à la Guillotière : le deuxième suspect placé en détention provisoire 

Le deuxième homme suspecté d’avoir participé à l’agression de trois policiers à la Guillotière le 20 juillet a été placé en détention provisoire mercredi 3 août. 

En parallèle du bras de fer politique que se livrent le maire de Lyon et le ministre de l’Intérieur sur le sujet de la sécurité à la Guillotière depuis l’agression de trois policiers dans le secteur, l’enquête pour identifier les auteurs de celle-ci se poursuit.  Le deuxième suspect interpellé dans cette affaire a été placé en détention provisoire selon des informations de l’AFP. 

Deux suspects en détention provisoire

Âgé de 26 ans, il avait été mis en examen lundi pour violences volontaires aggravées sur fonctionnaire de police et avait demandé un délai pour préparer sa défense "dans le cadre du débat relatif à sa détention provisoire requise par le parquet et le juge d’instruction". Malgré cela,  "le juge des libertés et de la détention vient de confirmer" son "placement en détention provisoire", précise le parquet de Lyon.

Avant lui, un autre homme soupçonné d’avoir pris part à l’agression des trois agents place Gabriel Péri avait été mis en examen et écroué de manière provisoire pour les mêmes chefs d’accusation. Selon l’avocat des victimes, Me Laurent Boh, cet individu, qui ne possédait pas de casier judiciaire, "n'a pas contesté les faits" et a "présenté ses excuses". 

Lire aussi : Policiers agressés à la Guillotière : le deuxième suspect arrêté a été mis en examen

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut