Jean Coldefy, directeur du programme Mobilités et Transitions chez ATEC (qui rassemble les acteurs du domaine des transports terrestres en France, autour des nouvelles technologies de système de transport intelligent). Il a été adjoint, jusqu’en 2016, du service mobilité urbaine de la Métropole de Lyon.

-55% de CO2 d'ici 2030 pour les voitures : "Pour atteindre la Lune, il faut viser le soleil"

Jean Coldefy est l'invité de 6 minutes chrono. Cet ancien adjoint du service mobilité urbaine de la Métropole de Lyon, revient sur le "défi immense"  de décarbonation des mobilités.

 

Julien Coldefy est directeur du programme Mobilités et Transitions chez ATEC (association qui rassemble les acteurs du domaine des transports terrestres en France, autour des nouvelles technologies de système de transport intelligent).

Il a été adjoint, jusqu’en 2016, du service mobilité urbaine de la Métropole de Lyon, en charge notamment des programmes de mobilité intelligente.

Pour lui, décarboner les mobilités est un "défi immense", qui passera par le fait de "relier les territoires périurbains aux villes centre", qui sont les principales aires d'influence économiques et d'emplois. Les ménages devront aussi , selon lui, "investir beaucoup plus pour changer leur voiture".

 

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut