La salle du restaurant Saisons, au château du Vivier © Antoine Merlet
La salle du restaurant Saisons, au château du Vivier © Antoine Merlet
Article payant

Tables lyonnaises : Saisons, Tissot en quête d’étoile

À Écully, Davy Tissot régale avec une cuisine de MOF goûteuse et précise.

Nous n’avions plus goûté la cuisine de Davy Tissot depuis juillet 2015 et son départ des Terrasses de Lyon, le restaurant étoilé de la Villa Florentine. Le souvenir était celui d’une cuisine goûteuse, inventive, qui mettait en valeur le produit et dressait des passerelles entre Piémont et Lyonnais, grands classiques français et clins d’œil avertis à l’Italie – particulièrement à la Sicile – de son enfance. Au château du Vivier, à Écully, on retrouve cette empreinte de la Botte, en filigrane, comme cette queue de lotte parfaitement rôtie, accompagnée d’un confit de pomelos, d’une crème de fenouil et d’une émulsion de tête de gamberoni.

Il vous reste 82 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

à lire également
Histoire - Lyon n’a pas attendu la décision d’un jury ou de l’ouverture d’une "Cité" pour être déclaré capitale de la gastronomie. De l’Empire romain à nos jours, la ville a toujours su se démarquer par sa tradition culinaire et sa capacité à mélanger les influences culturelles au creux des assiettes. Retour sur deux mille ans d’histoire savoureuse, à déguster sans modération.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut