Pickles Tablewear, Lyon
Pickles Tablewear, Lyon @Emmanuel Auger

Les adresses et bons plans pour chiner de Sonia Ezgulian

Tout pour dresser une belle table de Noël, véritable chasse aux trésors, ce courant tellement dans l’air du temps qui offre aux objets une seconde vie.

‘ Pickles Tablewear

Longtemps peintre décoratrice spécialisée dans le faux bois et le faux marbre, Axelle a décidé de passer des murs aux assiettes et d’habiller de belles porcelaines d’aplats de couleur, de pastilles en or, comme on accroche un tableau sur un vieux papier peint au charme désuet. Point de stickers, uniquement un travail minutieux fait main puis cuit à 800°C. Les dorures fatiguées de certains plats sont alors ravivées. Sa collection Terre de fer est une merveille, édition unique et limitée, comme toutes les pièces de ses collections.
En vente chez Tandem
1, place Aristide-Briand, Lyon 3e

‘ Pieds Compas

Après deux années passées aux Puces du Canal, Antoine et sa mère Sylvie, animés par la même passion du mobilier des années 1950-1960, installent leur atelier-boutique à quelques encablures des berges du Rhône. Ils aiment particulièrement les grandes manufactures françaises (Sarreguemines, Digoin) mais chinent également dans toute l’Europe. À ne pas rater, les collections de tasses à café en porcelaine tchèque avec des motifs d’une modernité avant-gardiste ! Le lieu s’ouvre (et se loue) pour de belles manifestions d’artistes, de céramistes, etc.
6, rue de la Part-Dieu, Lyon 3e

‘ Les Ateliers

Depuis trois ans, Olga déniche de jolis meubles patinés et de la belle vaisselle, quelques services complets mais surtout de petites séries, de jolies pièces qui conviennent parfaitement au style “dépareillé”. Soupières, plats de service, saucières, compotiers, couverts et verres gravés, il serait étonnant que vous ne trouviez pas votre bonheur. Également une très belle collection de serviettes brodées blanches et de draps en lin à convertir en nappes.
37-39, rue des Remparts-d’Ainay, Lyon 2e

‘ Les Puces du Canal

Installées depuis plus de vingt ans au bord du canal de la Feyssine, à la lisière de Lyon et Villeurbanne, les Puces du Canal regroupent aujourd’hui près de 200 marchands et jouissent d’une réputation auprès des chineurs de toute l’Europe en quête de pièces rares.
5, rue Eugène-Pottier, Villeurbanne
Le jeudi de 7 h à 13 h, le samedi de 7 h à 13 h et le dimanche de 7 h à 15 h

‘ Restaurant Les Frères Barbet

Une fois par an, au printemps ou à la fin de l’été (selon la météo), Julien Barbet, chef cuisinier à Oullins, ouvre sa magnifique terrasse ombragée à des brocanteurs d’un jour ou à des marchands professionnels. Parmi eux, une de mes chouchous pour dénicher des beaux plats de service à prix tout doux : la Fripocante ! Cerise sur le gâteau, Julien Barbet propose un joli menu à déguster à l’ombre des arbres.
58, boulevard Émile-Zola, Oullins

‘ Emmaüs

Le secret pour dénicher la perle rare ou l’objet insolite chez Emmaüs, c’est de ne pas partir avec une idée en tête, se laisser porter par l’imprévu, fouiner dans tous les recoins et faire des visites régulières dans l’une des quatre adresses de la région.
Où ?
> Dans le très grand bric-à-brac de plus de 3 000 m²
8, avenue Marius-Berliet, Vénissieux
> Dans les deux boutiques
283, rue de Créqui (Lyon 3e) et 40, rue Hippolyte-Kahn, Villeurbanne
> Ouverture récente d’une boutique à Saint-Genis-Laval, 57-59, chemin de la Mouche

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut