©Nicolas Villion Sapna

Le restaurant de Lyon Sapnà distingué par le Fooding

Sapnà, la joyeuse adresse de rue du boss de la Bijouterie fait partie des lauréats de l'édition 2020 du guide le Fooding.

C'était notre belle sensation culinaire de l'hiver dernier. Sapnà, à deux frites daïkon des Halles de la Martinière. Un petit atelier réjouissant qui joue la cuisine de rue avec esprit tenu par le gang de la Bijouterie.

Dans son opus 2020 (qui sortira officiellement le 7 novembre), le guide Le Fooding a décerné un prix d'honneur au restaurant d'Arnaud Laverdin.

La distinction lui sera remise ce soir au président, dans le 11e arrondissement de Paris.

Chez Sapnà, on n'est pas dans la street food et ses habits chics mais dans la vraie cuisine de rue, simple, authentique, instinctive, inspirée et inspirante. Pour reprendre la formule du sociologue de l'alimentation Jean-Pierre Corbeau, il y a à Sapnà  "une théatralisation de l'acte culinaire" . La cuisine est faite devant vous, comme sur les trottoirs de Hanoï ou Saïgon. Sapnà, c'est l'idée d'un monde globalisé aux échanges gastronomiques boostés.

Les bols (contenant  fétiche de la bande de La Bijouterie) sont parfaitement maîtrisés. Les goûts sont puissants. Les textures protéiformes. Les flacons de vignerons épatants. "Aujourd'hui, la nouvelle génération ne fait pas tant dans le blockbuster que dans la cuisine de rue, la cuisine personnelle, la cuisine d'auteur”, est convaincu Arnaud Laverdin, chef et manager de La Bijouterie et de Sapnà.

Sapnà, un songe (résolument) d'hiver.

Sapnà, le nouveau resto de rue du gang de La Bijouterie à Lyon

à lire également
Terre du premier cluster haut-savoyard infectieux de Covid-19, la région Auvergne-Rhône-Alpes a tout de suite réquisitionné les méninges de ses plus brillants cerveaux pour contrer la propagation du Coronavirus. À Lyon, des chercheurs académiques sont mobilisés, en lien direct avec le ministre de la Santé, sur des projets particulièrement ambitieux de recherche de traitements. En parallèle, l’écosystème local, adossé aux industriels de la santé publique, œuvre au développement de tests de dépistage et de vaccins.
1 commentaire
  1. Galapiat - 8 novembre 2019

    Serait il possible d'avoir une traduction en français de ce genre d'article

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut