Energy drinks : pas de tachycardie pour Red Bull & Cie

Une récente étude alerte sur les dangers des energy drinks. Pas de quoi, pour autant, inquiéter les géants du secteur dont les ventes explosent, et qui en écoulent 1 litre chaque seconde en France.

36,5 millions. C'est le nombre de litres de boissons énergisantes vendus chaque année en France. Soit 146 millions de canettes. Un volume en progression de 19,3 % pour un marché représentant 143,3 millions d'euros (+9,8 %), selon Nielsen, leader mondial des études de l'information*.

Un secteur qui “donne des ailes” à Red Bull (son slogan), le n° 1 du secteur avec 62 % de parts de marché en France (4,2 milliards d'euros de CA) devant Monster, les marques de distributeurs (Leclerc, Carrefour...), Burn (groupe Coca-Cola), et Dark Dog (Karlsbräu).

Troubles cardiovasculaires, psycho-comportementaux et neurologiques

Mais, pour la très sérieuse Anses (Agence nationale de sécurité alimentaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail), les boissons énergisantes sont plutôt synonymes de sensations d'oppression, de douleurs thoraciques, de tachycardie, d'hypertension, de troubles du rythme allant jusqu'à l'arrêt cardiaque, d'irritabilité, de nervosité, d'anxiété, de crise de panique, d'hallucination et d'épilepsie. Pour l'agence gouvernementale, la multiplication des sources de caféine, notamment via les boissons dites énergisantes, combinée aux modes de consommation actuels de ces boissons est susceptible de générer des situations à risque”.

D'après l'étude, une canette de 250 ml apporte en moyenne l'équivalent en caféine de 2 cafés espressos (50 ml) ou plus de 2 canettes de soda au cola (330 ml).

Or, toujours selon l'étude, 30 % des adultes français dépassent le seuil journalier retenu comme générateur d'anxiété (6 espressos) et 7 % de cette même population adulte dépasse le seuil journalier au-delà duquel une toxicité chronique plus générale est suspectée (11 espressos).

Les ados, gros consommateurs de boissons énergisantes

L'étude alerte aussi sur la consommation chez les enfants et les adolescents. À l'échelle européenne, 3 % des enfants et 8 % des ados consomment des boissons dites énergisantes plus de 4 à 5 fois par semaine, “touchant des consommateurs jusque-là peu exposés à la caféine”.

S'appuyant sur le rapport de l'Anses, le sénateur (PS) et médecin-cardiologue Gérard Bapt, rapporteur du budget de la Sécurité sociale à l'Assemblée nationale, compte déposer un amendement pour taxer les boissons énergisantes à hauteur de 0,50 euro par litre. Il y a un an, le sénateur avait déposé un amendement en ce sens, retoqué en décembre dernier par le Conseil constitutionnel pour manque de “critère objectif et rationnel”.

Red Bull, 4e marque mondiale la plus vue sur Youtube

Dans un communiqué, la marque aux deux taureaux rouge vif répond : “Red Bull ainsi que les autres membres de l'association industrielle Energy Drinks Europe (EDE) satisfont déjà aux recommandations formulées par l'ANSES dans son avis sur les boissons énergisantes”.

En attendant, Red Bull continue de battre le pavé autour des sports extrêmes dont les vidéos ont généré la 4e place au nombre de vues sur Youtube, derrière Google Chrome, Pepsi et Google, mais la 1ere en terme d'influence et d'engagement des utilisateurs.

* Données en Cumul Annuel Mobile au 8/09/13 (soit sur les 12 derniers mois cumulés, à début septembre).
Détail :
- HM : (hyper)
o Volumes : 18.5 Millions de Litres (+9.6 % vs An-1)
o CA : 71.9 Millions d’€ (+3.8 % vs An-1)
- SM : (super)
o Volumes : 12.7 Millions de Litres (+10.9 %)
o CA : 55.4 Millions d’€ (+5.8 %)
- HD : (hard discount)
o Volumes : 5.3 Millions de Litres (+37.4 %)
o CA : 16 Millions d’€ (+19.7 %)

** Etude d’Ouriiger Media.

1 commentaire
  1. David V - mer 23 Oct 13 à 22 h 37

    Trop drôle le projet d’amendement de gerard bapt sur les energy drink (voir google AMENDEMENT No AS281 du PLFSS 2014), il leur trouve des effets Hallucinants… si ça continue, il va croire en leur pub : Red bull donne des Ailes !!!! Sérieusement, arrêtez de dire n’importe quoi pour créer de nouvelles taxes ! Nouvelle tendance chez les taxes : « les taxes comportementales », Ouaah quelle créativité ce gouvernement ! PS : le rapport de l’anses indique aussi qu’une canette de cola, dépasse le seui

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut