A table à Lyon : Racine, le néo-bistrot de Vaise bon pied bon oeil

A Vaise, on prend racine dans ce néo-bistrot punchy et à la cuisine affirmée.

Racine, c’est le nom du restaurant de l'ancien chef de L'Escarcelle, un néo-bistrot du quai Saint-Vincent (près des Subsistances) qui avait fait grand bruit dès la fin 2012. N'allez pas chercher de lien avec le dramaturge éponyme, encore moins une quelconque allusion au nombre réel positif qui, lorsqu'il est multiplié par lui-même, donne x, c'est-à-dire le nombre positif dont le carré vaut x.

Non, Racine, c'est la souche, le germe, le pied, la bulbe, le rhizome, la base, le fondement, la naissance, le sémantème.

Lire : Ces 4 restaurants qui viennent de recevoir un Bib Gourmand à Lyon.

Gabriel Delhomme s’est installé à Vaise il y a deux ans, impasse Charavay, là où fut trouvé, il y a quelques années, le fameux "trésor de Vaise" (des statuettes en tôle d’argent doré, trois plats en argent, quatorze cuillères, des bijoux et 83 monnaies, dont certaines , qui n’ont jamais circulé, sont de véritables pièces de collection, aujourd'hui exposées au musée romain Lugdunum).

Racine, c'est, à sa manière, un petit trésor niché dans ce petit passage ressort.

Une cuisine solide, qui a du répondant et ne fait pas dans l'esbroufe. Il n'y a rien de ronflant ici, c'est assez lisible. C’est malin, ça a du peps et beaucoup de goût. Et le meilleur moyen de savoir si une table vous plaît est de savoir si vous y reviendrez. Nous, on y reviendra.

Tartare de veau, tomates, câpres chantilly anchois

Poireaux fumés, moutarde

Filet de carrelet, écrasé de pommes de terre, beurre au citron

Epaule de cochon confite, racine de persil, champignons, paprika

Kimi, meringue, chantilly citron vert-gingembre

> La critique complète dans le magazine papier, en kiosque dès le 29 mars.

Racine
1, rue du Chapeau Rouge – Impasse Charavay
Lyon 9e
04 26 18 57 15
Entrée, plat, dessert : 22 euros.
Bonus : ouvert le lundi.
d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut