Belinga veut reconnecter le 1er à la mairie centrale

L’Autre Campagne s'intéresse au 1er arrondissement. Un arrondissement où les divisions de la gauche rendent le scrutin incertain. Odile Belinga, tête de liste de Gérard Collomb, promet de "reconnecter" l'arrondissement à la mairie centrale. Une manière de critiquer, en creux, sa principale concurrente Nathalie Perrin-Gilbert, l'actuelle maire de l'arrondissement.

Candidate avec Gérard Collomb en 1989, Odile Belinga revient sur le devant de la scène politique. Elle portera la liste socialiste sur le 1er arrondissement après un engagement dans la société civile : "c'était une autre façon de faire de la politique". Militante des droits de l'homme, elle se réjouit de voir Xi Jinping, président chinois venir à Lyon : "c'est un ancrage international important. Dans nos partenaires, il n'y a pas toujours du tout bon. Je n'approuve pas, loin de là, ce qu'il se passe en Chine (…) Le business peut être un véhicule intéressant pour faire participer nos partenaires à nos points de vue".

La tête de liste dans le 1er arrondissement déplore que les mauvaises relations entre Nathalie Perrin-Gilbert et Gérard Collomb aient créé des points de blocage pour la mise en œuvre de projets dans le 1er : "ce serait intéressant d'être reconnecté à la mairie centrale. La mairie du 1er arrondissement a posé quelques problèmes, au détriment de son propre arrondissement. Il faut plaider les dossiers pour qu'ils avancent". Elle promet ainsi de réhabiliter la place des Terreaux en solutionnant le problème de la fontaine  :"Nous n'allons pas défigurer la place des Terreaux, nous ferons avec l'existant".

En vidéo ci-dessous, l’intégralité de notre entretien avec Odile Belinga.

Mardi 18 février, L’Autre Campagne s'intéresse au 1er arrondissement de Lyon et recevra Nathalie Perrin-Gilbert, tête de liste du GRAM et du Front de Gauche.

L’Autre Campagne, l’émission politique de Lyon Capitale consacrée aux municipales dans le Grand Lyon, à suivre sur Lyoncapitale.fr chaque jour à 14h, jusqu’au 21 mars prochain.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut