Rivalta
© Tim Douet

Accord PS/PCF ? La présidence du Sytral se joue à Vénissieux

La présidence du Sytral se joue aussi à Vénissieux. Si aucun accord n'est conclu entre les listes PS et PCF, il y a un risque que la liste socialiste, présente au second tour, n'envoie aucun élu siéger à la métropole. Dans ce cas, Bernard Rivalta ne pourrait être administrateur du Sytral, laissant la présidence vacante.

Vénissieux dispose de 7 élus au Grand Lyon. Pour qu'un socialiste soit l'un d'eux, il faut que la liste PS fasse plus de la moitié du score de la liste Picard. C'était tout juste le cas dimanche dernier au premier tour (15,8 % contre 30,7 %). À ce jour, Bernard Rivalta est le premier socialiste homme sur la liste des élus “fléchés métropole”. Lotfi Ben Khelifa, tête de liste, ne peut être légalement conseiller communautaire puisqu'il est salarié du Grand Lyon.

Municipales : suivez la fusion des listes en direct sur notre live

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut