Assia
©JEFF PACHOUD / AFP

Maman d’Assia : revivez la conférence de presse

Huit jours après avoir récupéré sa fille à la frontière syrienne, Mériam Rhaiem a tenu une conférence de presse au club de la presse de Lyon, en compagnie de son avocat, Me Versini.

Le 3 septembre dernier, Mériam Rhaiem récupérait la petite Assia en Turquie après 11 mois de séparation.

Depuis le 14 octobre 2013, quand le père de la fillette ne l'avait pas ramenée à sa mère après avoir passé la journée avec Assia, Mme Rhaiem luttait pour la ramener en France, exhortant les autorités françaises à reconnaître le statut d'otage pour sa fille. La petite Assia avait été emmenée par son père en Syrie, où il était parti combattre aux côtés d'un groupe djihadiste.

Cet homme "a emmené cette enfant sur le théâtre des opérations djihadistes en Syrie", avait confirmé Bernard Cazeneuve, qui avait pris en main le dossier. Estimant que la fillette était "tous les jours menacée", le ministre de l'Intérieur avait salué l'action d'une "mère courage [qui] décide de récupérer son enfant".

Ce vendredi 5 septembre, Me Versini, l'avocat de la jeune femme avait confirmé qu'elle allait tenir une conférence de presse, notamment "pour remercier les journalistes" d'avoir relaté son combat (voir notre entretien vidéo avec Me Versini).

à lire également
Rodéos urbains, tirs de mortiers, nuisances sonores, violences... Face à la recrudescence des actes troublant l'ordre public et exaspérant une partie des Lyonnais - qui ont lancé une action collective contre le préfet du Rhône et la ville de Lyon - le procureur de la République de Lyon, Nicolas Jacquet, livre pour Lyon Capitale les mesures prises par le pouvoir judiciaire pour lutter contre l'insécurité et les incivilités.
Faire défiler vers le haut