Turquie Syrie AFP séisme
Des habitants recherchent des victimes et des survivants au milieu des décombres d’un bâtiment effondré dans la ville de Jableh, deux jours après le séisme meurtrier qui a frappé la Turquie et la Syrie. Le 8 février, les secouristes étaient toujours à la recherche de survivants piégés.(Photo AFP)

Séisme en Turquie et en Syrie : Lyon se mobilise pour venir en aide aux victimes

Handicap international et les communautés turques et syriennes basés à Lyon viennent en soutien aux victimes des séismes mortels qui ont frappé la Turquie et la Syrie lundi 6 février.

Lundi 6 février, deux séismes de magnitude 7,8 et 7,5 sur l'échelle de Richter ont frappé le sud-ouest de la Turquie et le nord-ouest de la Syrie. Selon les derniers chiffres officiels, le bilan du nombre de victimes ne cesse de s'alourdir : 11 200 victimes sont recensées ce mercredi 8 février. Le bilan devrait "grimper considérablement car des centaines de personnes restent piégées sous les décombres", selon les Casques blancs (volontaires de la protection civile) dans les zones rebelles syriennes. Les pays du monde entier s'affolent pour venir en aide aux milliers de victimes. A Lyon, la mobilisation est de taille.

Des aides pour la réadaptation

Handicap international, organisation de solidarité internationale basée à Lyon déploie des actions face aux besoins de la population. Les équipes de l’association vont notamment proposer des services de réadaptation physique et fonctionnelle aux personnes blessées par le tremblement de terre, "afin qu’elles puissent regagner en mobilité et éviter ainsi le développement de conséquences à long-terme", explique le collectif.

Handicap International, qui vient d'envoyer une équipe ce mercredi 8 février, prévoit également de déployer des activités de soutien psychosocial, de manière à apporter des premiers secours psychologiques aux personnes touchées par la catastrophe. "Nous nous attendons à un énorme besoin en réadaptation. Il y a des milliers de blessés et beaucoup de ces blessures peuvent s'aggraver ou se transformer en handicaps permanents si les personnes ne reçoivent pas les services de réadaptation appropriés", alerte Myriam Abord- Hugon, directrice du programme Syrie chez Handicap International

Sept sapeurs-pompiers du Rhône vont également être envoyés, dès ce soir, en Turquie pour aider les secours sur place à faire face à la catastrophe. Les soldats du feu prendront l'avion à 18h direction Antalya, puis Adana pour rejoindre l'épicentre du séisme à Hatay. Six caisses de médicaments et matériel de sauvetage vont également être envoyées pour cette mission.

Le secours populaire français du Rhône lance également un appel pressant à la solidarité et au soutien financier pour les victimes de la catastrophe. Le fonds d’urgence permettra au Secours populaire de mettre en œuvre les réponses aux besoins sur place.

Des convois prêts à partir

La mosquée Eyüp Sultan à Vénissieux s'est elle aussi organisée pour soutenir les victimes. La mosquée, d'envergure européenne a pu récolter jusqu'à trois millions d'euros. "On préfère faire un don financier car on a une mosquée Eyüp Sultan sur place, c'est plus rapide que d'organiser des transports de marchandises", explique le responsable.

Du côté des aides humanitaires syriennes de Lyon, l'association Free Syria Lyon, localisée à Vaulx-en-Velin, prévoit de mettre en place un convoi de trois conteneurs de 15 tonnes ce vendredi. "En priorité, on a besoin de vêtements chauds, de kits d'hygiène, shampooing, dentifrice, kit de premiers secours, couches vestes chaudes. Pour ce qui est de l'alimentaire on évite tout ce qui se périme, il nous faut du lait en poudre ou des fruits secs", explique l'un des membres de l'association, avant de rappeler qu'il faut "éviter les choses volumineuses", trop encombrantes pour le conteneur. L'association précise qu'elle a également besoin d'une participation symbolique pour le transport. Plus d'informations, concernant les points de collectes seront définies par le collectif.

Sur twitter, on peut remarquer la présence d'une communauté qui vient en aide aux milliers de victimes du séisme. Des dons de fournitures, de vêtements, de couvertures ou encore de couches pour bébés sont récoltés.

Suivez-nous
tiktok
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut