Villefranche-sur-Saône bientôt nouveau chef-lieu du Rhône

Ce mardi, Bernard Perrut le député-maire de Villefranche-sur-Saône a eu une réponse du ministre de l'Interieur sur le futur chef-lieu du nouveau Rhône.

Plus de six mois après sa première demande de désigner Villefranche-sur-Saône nouveau chef-lieu du Rhône, Bernard Perrut a enfin eu une réponse de la part du gouvernement. "Le seul département de France à ne pas en avoir à l'heure actuelle", regrette le député-maire qui a demandé "reconnaissance, considération et respect pour ses communes, ses élus, ses habitants".

Le ministre de l’Intérieur a annoncé "avoir saisi le Conseil d'État pour que le décret soit pris très rapidement". Bernard Perrut, s'est dit "satisfait d'un tel aboutissement à l'issue d'une démarche longue et de nombreuses interventions. Je souhaite que cette reconnaissance soit publiée très rapidement. C'est très important pour le département et pour ses habitants".

Villefranche-sur-Saône bientôt nouveau chef-lieu du Rhône ?

Le nouveau Rhône tenait son conseil départemental ce 17 juillet matin à Villefranche-sur-Saône. Le maire de la ville en a profité pour demander à ce qu'elle deviennent le nouveau chef-lieu du département.

Ce vendredi 17 juillet, le conseil départemental du nouveau Rhône se réunissait à Villefranche-sur-Saône. Le maire de la ville, Bernard Perrut (Les Républicains), a publiquement demandé au nouveau président Christophe Guilloteau (LR) d'ouvrir les démarches pour faire de la capitale du Beaujolais celle de tout le département.

Au 1er janvier 2015, avec la constitution de la métropole de Lyon, le Rhône s'est vu amputé d'une part non négligeable de son territoire… dont sa capitale. Un nouveau chef lieu doit donc être déterminé. Le député-maire de Villefranche, qui s'est exprimé dans un communiqué, "ne demande pas que [sa ville] devienne préfecture, ni même que le Conseil départemental y installe ses services dans cette période où d'autres exigences sont prioritaires". Mais il refuse l'idée que Lyon redevienne le chef-lieu du département, "si l’on veut affirmer l’identité et l’existence même du nouveau Rhône".

La question sera débattue lors du prochain conseil départemental. Si celui-ci et la commune de Villefranche se déclarent en faveur du changement de statut de la nouvelle plus grande ville du Rhône, un décret du ministère de l'intérieur devrait alors valider ce choix. Christophe Guilloteau s'est dit favorable à la proposition.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut