Rythmes scolaires : les parents disent non avec des ballons

Les parents d’élèves de l’école Harmonie-Rebatel (Lyon 3e)ont décidé de multiplier les actions pour manifester leur opposition à la proposition de Gérard Collomb sur les rythmes scolaires.

Après les Spams, les ballons noirs. Depuis quelques jours, les parents d’élèves des écoles maternelles et élémentaires Harmonie-Rebatel (Lyon 3e) ne décolèrent pas. Opposés à l’organisation des rythmes scolaires présentée par le maire de Lyon, ils comptent bien multiplier les actions pour se faire entendre.

Après avoir lancé une opération « SPAM » visant la boîte mail de Gérard Collomb, Anne Brugnera (adjointe à l’Education) et d’autres élus, ils ont décidé d’accrocher des ballons noirs devant l’entrée des écoles de leurs enfants, en signe de protestation.

Les parents demandent "une réouverture urgente de la concertation" pour amender la proposition du maire de Lyon, "avec plusieurs options ouvertes" : "revenir à la concertation de 2013 qui avait le mérite d’être démocratique, ou adopter un rythme ‘un jour sur deux’ pour les activités périscolaires (en 2 fois 1h30), ou au moins déplacer la 1/2 journée le mardi ou jeudi après-midi".

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut