À Lyon, pour circuler, mieux vaut ne pas demander sa vignette

À Lyon, le nouveau dispositif de circulation alternée combiné au nouveau dispositif de vignettes Crit’Air, non obligatoires dans la ville, a créé une situation où les voitures propres sans vignette ne pourront pas circuler, contrairement aux voitures polluantes qui ne pourront circuler que si elles ne sont pas munies de vignettes.

Vignette ou pas vignette ? Impair ou pair ? La mise en place de la circulation alternée a du mal à être comprise dans la métropole lyonnaise. Depuis le 16 janvier dernier, les véhicules doivent arborer une vignette Crit'Air flanquée d'un numéro indiquant leur propreté. Des vignettes allant de zéro à cinq, cinq étant la note la plus mauvaise et zéro la meilleure.

Cependant contrairement à Paris et à Grenoble, la possession de cette vignette n’est pas encore obligatoire à Lyon. "Pour le moment, ce sont les plaques impaires ou paires qui font foi. Mais les gens équipés de la vignette sont autorisés à circuler en fonction de la qualité de leur vignette", indique la préfecture.

Toujours pas évident ? Pour résumer, en l'état actuel de l'alerte pollution, les vignettes inférieures à 3 peuvent circuler, peu importe le numéro de leur plaque. Dans le même sens, une voiture polluante avec une vignette ne pourra jamais circuler, peu importe sa plaque. Cependant, une voiture propre sans vignette avec la mauvaise plaque ne pourra pas circuler contrairement à une voiture sale, sans vignette, mais avec la plaque conforme au jour.

Pour être plus clair, voici quelques cas particuliers, pour un jour impair comme ce lundi, afin de mieux comprendre le dispositif :

Vous avez une voiture très polluante, pas de vignette et une plaque impaire : OK

Votre vieille épave roule encore et vous voulez circuler dans Lyon et Villeurbanne ? C'est possible si vous n'avez pas encore demandé votre vignette. En cas d'arrestation, les policiers feront de la pédagogie, mais ne vous verbaliseront pas à Lyon puisque la vignette n'est pas obligatoire.

Vous avez une voiture très polluante, une vignette et une plaque impaire ou paire : Pas OK

Trop honnête et respectueux de la loi, vous avez commandé votre vignette dont le chiffre est supérieur à la limite, peu importe le jour, vous ne pourrez pas circuler à Lyon contrairement à ceux qui ne l’ont pas demandée.

Vous avez une voiture propre, une vignette et une plaque impaire : OK

Toutes les conditions sont réunies, vous pouvez circuler sans soucis.

Vous avez une voiture propre, une vignette et une plaque paire : OK

Peu importe votre plaque, votre voiture est propre parce que sa vignette a un numéro inférieur à la limite. Vous pouvez circuler.

Vous avez une voiture propre, pas de vignette et une plaque impaire : OK

Vous pouvez circuler puisque votre plaque est impaire et que ce lundi est impair, et ce malgré l'absence de vignette puisque celle-ci n'est pas obligatoire à Lyon.

Vous avez une voiture propre, pas de vignette et une plaque paire : Pas OK

Votre voiture est très propre. Mais votre plaque est paire et vous n'avez pas demandé de vignette. Vous ne pourrez donc pas circuler durant les jours impairs. Conseil, demandez une vignette et vous n'aurez plus de problème pour circuler.

"Il y a un vide juridique sur ce point"

Un imbroglio total qui ne pourra être levé que par une décision de Gérard Collomb de rendre obligatoires les vignettes Crit'Air. "Il y a un vide juridique sur ce point, concède la préfecture. Pour le moment, c'est à la discrétion des maires, mais à terme, le dispositif va se pérenniser", tempère-t-elle. En attendant, les conducteurs de voitures polluantes sans vignette vont pouvoir circuler sans être inquiété.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut