Labyrinthe de fils à la Sucrière

Pour ce premier événement culturel produit par la Sucrière, l'artiste japonaise Chiharu Shiota a réalisé une installation monumentale, en accord avec les 1700 mètres carrés du lieu. Les visiteurs sont amenés à naviguer dans l'œuvre, du 4 mai au 31 juillet 2012. L'exposition "Labyrinthe of memory" est ouverte au public du mercredi au dimanche de 11h à 18h.

à lire également
Dans La Voix Rauque, Thibault Solano a remonté le temps à partir du meurtre du petit Grégory Villemin, pour s'intéresser au corbeau, ou plutôt aux corbeaux, et tenter de démêler les fils des haines familiales qui sont à l'origine de ce drame, qui reste une énigme plus de trente ans après les événements. Dans cette […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut