Unit 13 / Fifa / F1 2011 / Rayman Origins / Ninja Gaiden : nos tests des meilleurs jeux PS Vita

Qui n’a jamais acheté une nouvelle console sans se retrouver avec un jeu tellement mauvais qu’il a fini au fond d’un tiroir ? Pour éviter une telle déconvenue, Lyon Capitale, vous propose son guide des meilleurs jeux pour la PS Vita. Au programme de cette deuxième partie : Unit 13, Fifa Football, F1 2011, Rayman Origins et Ninja Gaiden Sigma Plus.

---

Unit 13

Ne cherchez pas de scénario, il est quasi inexistant. Unit 13 est un jeu de tir à la troisième personne où seules les performances comptent. Dès lors, les missions diverses et variées se suivent avec plus ou moins d'intérêt. Heureusement, leur courte durée conviendra parfaitement aux trajets en transport en commun et on se prend rapidement au jeu des objectifs à remplir avec finesse et stratégie ou force brute. Enfin, un solide mode multijoueurs parvient à faire de Unit 13, un jeu sympathique qui manque simplement d'un peu de mise en scène et de scénario pour convaincre en solo.

Unit 13, Sony, 39 euros.

---

Fifa Football

Comme son nom l’indique, ce nouvel épisode de la saga Fifa n’est pas de la cuvée 2012. Plus proche de l’édition 2011, il est dénué des innovations de la dernière version, notamment en matière de gestion de la défense. Pourtant, malgré tout, Fifa Football fait figure d’inédit sur une console portable. Visuellement bluffant et doté d’un important contenu qui donnera le tournis à n’importe joueur, il s’impose comme le meilleur jeu de football sur plate-forme nomade. Enfin, les commandes tactiles, permettant de faire des passes aux autres joueurs ou cadrer ses tirs, agaceront les joueurs aux grands doigts. Heureusement, elles peuvent être désactivées. Pas de quoi gâcher son plaisir avec cette franche réussite qui laisse présager une grande édition 2013.

Fifa Football, EA, 39 euros.

---

F1 2011

Les amateurs de sport automobile ne sont pas gâtés pour ce lancement. Asphalt n'est qu'un portage de la version mobile, vendu bien trop cher sur Vita tandis que Ridge Racer est jeu en kit où il fait payer pour avoir accès à plus de contenu. Seul F1 2011 parvient à tirer son épingle du jeu. Sans être une référence, le jeu reste honorable et comprend l’intégralité des pilotes et circuits de la saison 2011 de Formule 1. Néanmoins, les graphismes moyens et un mode carrière trop classique pourront vite lasser. Les fanatiques de simulation préféreront les excellentes versions de salon, accompagnées d’un bon volant pour plus de sensations.

F1 2011, Codemasters, 39 euros

---

Rayman Origins

Rayman Origins était l'un des meilleurs jeux de l'année 2011 sur Xbox et Ps3, il reste une référence sur Ps Vita. Porté par de somptueux graphismes, une maniabilité aux petits oignons et une ambiance décalée, le nouveau bijou de Frédérick Raynal est toujours aussi fantastique. Les niveaux colorés et bien construits s'enchaînent avec délice. Malheureusement, lors de son passage sur Vita, il perd son excellent mode multijoueurs qui faisait une grande partie de son intérêt sur console de salon. Reste donc un grand jeu de plate-forme, ce qui n’est déjà pas mal.

Rayman Origins, Ubisoft, 39 euros.

---

Ninja Gaiden Sigma Plus

S'il reste encore des personnes qui n'ont toujours pas joué à Ninja Gaiden malgré les nombreuses ressorties, cette version Ps Vita leur permettra de rattraper leur retard avant la sortie du 3eme épisode prévu cette année sur Xbox et PS3. Ce jeu d'action et de combat survoltés parvient toujours à passionner malgré sa difficulté parfois corsée. Exigeant et pourtant simple à prendre en main, Ninja Gaiden n'a pas pris une ride. Il faudra juste faire attention à ne pas lancer sa console contre un mur lors d'une mort frustrante.

Ninja Gaiden Sigma Plus, Tecmo, 39 euros.

Retrouvez la première partie de notre guide.

à lire également
Un débat sur l'intelligence artificielle et les technologies était organisé ce mercredi à l'université Lyon 3 par l’European Lab, dans le cadre des Nuits sonores. Compte rendu.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut