SFR attaque le réseau de Free Mobile avec une publicité et augmente le débit 3G de RED

La guerre continue. SFR a choisi de maintenir ses attaques contre Free Mobile, sans le citer explicitement. Sur sa page Facebook officielle, l’opérateur au carré rouge vient de dévoiler sa nouvelle campagne de communication où il est inscrit : "Passe-moi ton mobile, j’ai pas de réseau". SFR en profite pour vanter les mérites de son nouveau forfait RED à 4.99 euros qui propose 100 minutes d’appels et 100 SMS.

MàJ : SFR augmente également le débit maximum de son offre RED tout illimité, Internet mobile compris, et le passe à 14.4 mégabits par seconde (débit théorique).

En octobre, SFR avait déjà attaqué Free Mobile, sans le citer, avec une publicité où il était inscrit : "Veuillez excuser l’autre opérateur pour la gêne occasionnée. Un certain nombre de forfaits dits « moins chers » semblent présenter un problème de réseau." L’opérateur au carré rouge récidive et vient de dévoiler une nouvelle campagne de publicité où il est inscrit : "Passe-moi ton mobile, j’ai pas de réseau". Aucun doute, dans les deux cas : c’est bien Free Mobile qui est visé.

Un forfait à 4,99 euros, peu intéressant

Cette publicité permet également d’annoncer le lancement du nouveau forfait Red à 4,99 euros, proposant 100 minutes d’appels et 100 SMS. Cependant, les petits caractères gâchent la fête puisque le hors forfait est à 0,38 euro la minute. Pour sa part, son concurrent Free Mobile, propose la même chose pour 4.40 euros si l’on opte pour le forfait à 2 euros avec 60 minutes et 60 SMS et que l’on choisit de faire du hors forfait pour 40 minutes et 40 SMS (0.05 euro la minute et 0.01 euro le SMS en hors forfait). Le montant total tombe à 2,40 euros pour les abonnés Free ADSL.

SFR préfère la provocation à l’imagination

Bien que le nouvel opérateur ait encore parfois des petits problèmes avec l’Internet mobile, les communications voix et les SMS, ne sont plus touchés par des accidents majeurs depuis longtemps. Ainsi, SFR préfère la provocation parfaitement maîtrisée, de l’innovation et de l’imagination. Depuis le lancement de Free Mobile, SFR n’est toujours pas parvenu à convaincre.

Son forfait illimité Red propose désormais de l’Internet Mobile avec un débit théorique de 14.4 mégabits seconde, mais ne va pas au bout des choses puisque la connexion est coupée une fois le palier de 3 Go atteint. Face à lui, la concurrence a choisi des formules avec débit réduit une fois la limite dépassée. Pire, la tentative de faire le buzz avec la nouvelle marque JOE Mobile s’est soldée par un échec cuisant, faute de véritable innovation et d’arrogance mal placée. Devenu une référence en matière de lancement raté, Joe Mobile pourrait avoir du mal à perdurer dans le temps.

La concurrence est aussi ailleurs

Aujourd’hui, SFR donne l’impression de tâtonner avec ses formules sans engagement alors que Bouygues et Orange ont su réagir efficacement. Le premier propose désormais un forfait appels et SMS illimités à 9,99 euros par mois, ainsi qu’un forfait tout illimité avec internet H+ à 19,99 euros. Pour sa part, Orange mise sur son réseau, avec son forfait Sosh H+ à 24,90 euros qui propose des débits tout simplement excellents. N’en déplaise donc à SFR, le danger n’est pas que du côté de Free Mobile.

à lire également
Un débat sur l'intelligence artificielle et les technologies était organisé ce mercredi à l'université Lyon 3 par l’European Lab, dans le cadre des Nuits sonores. Compte rendu.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut