PS4 à 800 euros, Wii à 500 : spéculation et consoles de jeu

À vendre : PlayStation 4 neuve 800 euros. Depuis le lancement de la PS4, le vendredi 29 novembre, de nombreuses petites annonces plus ou moins sérieuses fleurissent sur des sites comme eBay ou leboncoin.fr. La console étant en rupture de stock et très difficile à trouver avant Noël, les prix augmentent.

En 2006, Nintendo lance la Wii juste avant Noël. Effet de mode et prix plancher pour une console de jeu entraînent une logique rupture de stock dans toute la France. Quelques minutes seulement après l'ouverture des magasins, les petites annonces sont apparues partout sur le Web. La Wii se négociait alors entre 350 et 500 euros tandis qu'elle était vendue 250 euros en boutique.

Sept ans plus tard, la situation se répète avec la PlayStation 4. La console est annoncée comme en rupture de stock depuis début septembre. Les clients ayant réalisé leurs précommandes en octobre n'étaient même pas sûrs de recevoir leur machine à temps. L'engouement était tel que le jour de la sortie, dans toute l'Europe, la même scène s'est répétée devant les magasins qui avaient un peu de stock. Amassés devant les grilles, certains clients se sont rués au rayon jeu vidéo pour obtenir l'une des dernières consoles disponibles. À Paris, des dizaines de consommateurs ont attendu toute la nuit pour avoir l'une des 800 PS4 vendues à 12 heures le lendemain. Mais tout le monde n'a pas eu la patience ou la chance d'avoir une console le jour de sa sortie. Pour ceux qui veulent une console avant Noël et qui ne sont pas prêts à faire l'ouverture des magasins pour guetter le retour de quelques machines en stock, il ne reste plus que le marché parallèle.

Deux consoles vendues 1500 euros

Après le lancement de la PS4, les petites annonces plus ou moins sérieuses sont apparues sur le Web, certains n'hésitant pas à demander 1000 euros pour un pack vendu à l'origine 399 euros. Après enquête, il s'avère qu'aujourd'hui, une PlayStation 4 sans jeu se négocie entre 500 et 800 euros sur le marché parallèle, soit une plus-value de 100 à 400 euros. Nous avons rencontré deux de ces revendeurs, Simon* et Alex*.

Simon avait réservé une PlayStation 4 en août chez Amazon, mais début septembre, il se rend compte que de nombreuses enseignes affirment qu'il n'y aura pas de stock pour tout le monde avant Noël : "J'ai décidé d'en réserver deux autres en me disant que je pourrais les revendre un peu plus cher s'il n'y a plus de stock". Bilan le 29 novembre, Simon reçoit ses trois PlayStation 4 et en met deux en vente sur leboncoin.fr : "Les deux sont parties à 750 euros, soit un total de 1500 euros, ça m'a permis de rembourser ma PlayStation 4 personnelle et j'ai pu m'acheter des jeux avec les gains". 1200 euros de mise, 1500 euros obtenus, le tout non déclaré aux impôts. Néanmoins, Simon se défend de profiter de la rupture de stock : "J'ai pris un risque, j'aurai pu me retrouver avec mes deux PlayStation 4 sur les bras et perdre un peu d'argent si les magasins avaient décidé de faire des promotions à Noël. C'était un pari sur une demande plus forte que l'offre".

Renoncer à sa console pour payer ses cadeaux de Noël

Même discours de la part d'Alex qui lui avait acheté une seule console à l'origine et n'a pas pu mettre la main sur d'autres machines : "Quand j'ai vu les petites annonces sur leboncoin.fr, je me suis dit que j'allais revendre ma PlayStation 4 et que j'attendrais le retour des stocks en janvier pour m'en offrir une nouvelle". Bilan de l'opération, son pack Killzone acheté 439 euros part à 700 euros. Alex n'aura pas de console au pied du sapin cette année, mais ce n'est pas grave selon lui : "Les gros jeux arriveront l'année prochaine et seul Killzone m’intéressait. Je préfère attendre. Avec les 260 euros gagnés je vais payer mes cadeaux de Noël". Alex reste lucide : "Il fallait réaliser sa vente dès les premiers jours. Les prix sont en train de baisser et certains vont se retrouver avec des consoles invendues après Noël. Les gens sont trop gourmands".

Du côté des boutiques, on se désolé de la situation. Plusieurs vendeurs sur Lyon nous ont confié que c'était la première fois qu'ils vendaient autant de consoles sans jeux. L'un d'entre eux, travaillant dans une grande enseigne, témoigne : "Nous recevons encore des consoles, mais parfois ce sont les mêmes personnes qui reviennent en acheter une. On sait qu'elles vont finir sur Internet".

Attention aux arnaques

Même si les boutiques sont de temps en temps réapprovisionnées, la demande est telle que le stock reçu ne tient pas une journée. Ainsi ceux qui souhaitent ne pas attendre janvier pour avoir une PlayStation 4 n'ont pas d'autre choix que de l'acheter sur leboncoin.fr ou eBay.fr, avec parfois des risques d'arnaques. Selon nos propres constatations, plusieurs consoles vendues à 400 euros cachent en réalité des tentatives d'escroqueries.

Une fois les vendeurs contactés par téléphone, plusieurs nous ont demandé d'envoyer des mandats cash parfois dans des pays étrangers, n'hésitant pas à baisser les prix lorsque nous doutions. Il ne fait aucun doute que nous n'aurions reçu aucune console par la suite. Dès lors, les annonces trop belles pour être vraies sont souvent des arnaques et la prudence est de mise. Dans le cas où vous souhaiteriez vraiment acheter une console via le marché parallèle, il est impératif de demander la facture d'origine, de ne jamais envoyer d'argent liquide, chèque ou mandat cash et d'opter pour une transaction en main propre dans un lieu public très fréquenté pour éviter de voir le vendeur repartir avec l'argent sans donner de console en contrepartie.

Reste que pour l'instant, les bons jeux exclusifs sont rares sur PlayStation 4. Bien que prometteuse, la machine ne vaut clairement pas 800 euros ni ne mérite que l'on prenne des risques pour en avoir une sous le sapin.

*Prénoms modifiés à leur demande

1 commentaire
  1. Epsilon - sam 14 Déc 13 à 16 h 44

    Ca se voit que c'est la crise...Enfin pas pour tout le monde!

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut