Les taxis parviennent à faire interdire Uber en Allemagne

Un tribunal de Francfort vient de rendre une décision qui devrait faire date. Suite à un référé demandé par le collectif de compagnies de taxis Taxi Deutschland, le service de voitures avec chauffeur Uber est désormais interdit en Allemagne.

Ce jugement a été prononcé le 25 août et rendu public ce mardi 2 septembre. Le tribunal a estimé que les chauffeurs privés de véhicules de tourisme avaient le droit de transporter des usagers uniquement à prix coûtant.

Uber prenant une commission sur les courses, les conditions requises ne sont pas réunies. Dans cette situation, les chauffeurs doivent donc avoir une licence. La décision s'applique au territoire allemand. Uber, de son côté, a fait savoir qu'il ferait appel. Le service est désormais suspendu en Allemagne. En cas de non-respect du jugement, les chauffeurs de VTC encourent une amende de 250 000 euros.

à lire également
La Cour de cassation a choisi de requalifier en contrat de travail "la relation contractuelle entre la société Uber et un chauffeur". Une décision qui résonne à Lyon où 120 conducteurs de VTC poursuivent Uber devant les prud'hommes. 
Faire défiler vers le haut