Le navigateur Internet Chrome bloque les contenus Flash inutiles

Flash n'en fini pas de mourir à petit feu. À partir du 1er septembre, le navigateur Internet Chrome n'affichera plus les contenus Flash jugés inutiles.

Avec l'iPhone, dont le navigateur était incapable de lire des contenus Flash, Apple a été l'un des premiers à attaquer frontalement la technologie d'Adobe. Flash devrait continuer de mourir progressivement, affaibli régulièrement par les géants du web qui le voient d'un mauvais œil. Flash est souvent accusé d'être gourmand, ce qui a terme peut nuire à l'autonomie d'un appareil ou à la fluidité de la navigation sur Internet. De même, il remettrait parfois la sécurité des machines sur lequel il est installé. Les pirates n'hésitant pas à exploiter toutes les failles qui se présentent à eux. De son côté, Adobe met régulièrement à jour son bébé, pour éviter qu'il ne devienne une passoire. Cela ne suffit pas pour les géants du web.

Ainsi, à partir du 1er septembre, le navigateur Chrome de Google n’affichera plus les contenus Flash qui ne sont pas jugés utiles. Concrètement, aucun souci pour les vidéos qui continueront d'être présentes. Ce sont surtout les animations et publicités qui devraient ne plus apparaître. Pas de problème pour les publicités de Google, elles continueront de s'afficher en HTML 5, le langage informatique qui devrait totalement remplacer Flash à terme.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut