Faut-il acheter la Wii U de Nintendo pour Noël ? Quels jeux choisir avec la console ?

Jeux vidéo - Déjà disponible aux États-Unis, la Wii U arrive en France ce vendredi 30 novembre et pourrait bien être en rupture de stock rapidement. La nouvelle console de Nintendo se démarque de la concurrence avec sa manette tablette équipée d'un écran tactile. Cette fonction parviendra-t-elle à faire la différence face à la PS3 et la Xbox 360, bien moins chères ? Faut-il acheter la Wii U ? Lyon Capitale rend son verdict.

L'arrivée d'une nouvelle console de jeu est toujours un évènement particulier en raison de sa rareté. Après avoir lancé la Wii et popularisé le jeu vidéo au sein des familles, Nintendo récidive avec la Wii U. Largement plus puissante que son aînée, elle joue désormais dans la catégorie de la PS3 et de la Xbox 360 et propose enfin des jeux en HD. Cependant difficile de savoir si elle sera capable de surpasser les consoles de Sony et Microsoft en matière de rendu. La Wii U n'a pas encore dévoilé tous ses mystères. Pour l'instant, que vaut la nouvelle machine de Nintendo ?

Une petite console qui s’abîme vite

Aucune honte à voir trôner la Wii U dans son salon, la console est compacte et jolie. Malheureusement, son revêtement, notamment sur le modèle noir, s'abime trop rapidement, prenant les rayures à une vitesse inquiétante. Attention à ne rien poser dessus. Au rayon des autres défauts préoccupants, la Wii U est déclinée en deux modèles, un basic vendu à 299 euros, disposant 8 Go de stockage en théorie, mais qui, en fait, ne peut accueillir que 3 Go de données supplémentaires, le reste étant occupé par le système.

Le second modèle, Premium, vendu à 350 euros est équipé, pour sa part, de 32 Go de stockage, mais seulement 25 Go sont exploitables. Pour compenser ce défaut, Nintendo propose aux joueurs d'installer du contenu sur une clé USB ou un disque dur externe, non fourni, qu'il faudra préparer dans un format spécial tandis que la console se charge de l'opération. Cependant, cela met en avant un autre défaut, la Wii U ne dispose que de ports USB 2.0, bien moins rapides que la nouvelle norme 3.0. Aucun doute à avoir, ceux qui voudront acheter des jeux sur la boutique en ligne de Nintendo en version dématérialisée, devront rapidement opter pour un support de stockage supplémentaire et s'armer parfois de patience.

Une manette révolutionnaire, mais qui manque d'autonomie

Cœur de la nouvelle Wii U, la manette tablette surprend par sa légèreté et sa prise en main intuitive. Elle affiche du contenu supplémentaire dans certains jeux, comme une carte ou un inventaire, évitant au joueur d'aller chercher dans les menus pour avoir des informations pratiques. Par ailleurs, équipée d'un gyroscope, elle permet de jouer en la bougeant dans l'espace, et offre un mode "panorama" bien pensé. Par exemple, pour voir un élément qui n'apparait pas à la télé, mais qui est situé sur la gauche de l'image, il suffit d'orienter la manette vers le point que l'on veut observer. Ce qui était caché s'affiche alors sur l'écran de la manette.

Plus intéressant encore, surtout pour les couples ou les familles, il est possible de commencer un jeu sur la télé puis de le continuer sur l'écran de la manette, à condition de rester à proximité de la console. Malgré la définition limitée de son écran, elle affiche de très beaux graphismes et remplit parfaitement son rôle d'innovation convaincante. Malheureusement, deux défauts gâchent le joli tableau. Sa batterie minuscule, pour gagner encore en légèreté, ne permet pas de jouer en sans-fil plus de trois heures. Il faudra alors brancher le long chargeur pour continuer de s'amuser. Plus ennuyeux, la surface tactile de l'écran n'est pas satisfaisante. De technologie résistive, elle n'est pas multi-touch comme sur un iPad et ne réagit pas toujours bien au doigt. Ceux qui possèdent une tablette tactile risquent de déchanter tant cela apparaît comme une régression.

Nintendo ayant pour habitude d'améliorer régulièrement ses technologies va-t-il un jour sortir une Wii U avec une manette tablette plus autonome et dotée d'un écran tactile de meilleure qualité ? Le doute est permis. Par ailleurs, ceux qui ne souhaiteraient pas s'encombrer de la manette tablette pourront opter pour un contrôleur classique, au design proche de celui de la Xbox 360, ou bien ressortir les Wiimotes de la première Wii qui sont compatibles.

Les bons jeux sont encore rares

Au final, ce sont les jeux qui peuvent faire la différence, et là encore, la Wii U déçoit. Les excellents titres sont rares, tout comme les exclusivités. New Super Mario Bros. U est sympathique, mais lassera ceux qui ont déjà joué à la série sur d'autres supports. Nintendo Land remplit parfaitement son rôle de jeu amusant permettant de découvrir les capacités de la console, sans tomber dans l'application gadget. Enfin, ZombiU plaira aux amateurs d'horreur et de survie. Comme son nom l'indique, il s'agit de combattre des hordes de zombies dans un Londres postapocalyptique. Le jeu ne plaira clairement pas à tout le monde, mais ravira ceux qui adhéreront à son concept.

Du côté des jeux multiplateforme, déjà disponibles sur Xbox 360 et PS3 et adaptés sur Wii, Batman Arkham City, Darksiders 2, Call of Duty Black Ops 2 et Assassin's creed 3 s'en sortent avec les honneurs. Ce n'est pas le cas de Mass effet 3 qui est clairement à éviter. Le portage est un échec cuisant et les ralentissements trop importants empêchent de prendre le moindre plaisir. La bonne surprise est du côté de Sonic and All Stars Racing Transformed qui s'impose comme une alternative à Mario Kart, et plaira à toute la famille. Enfin, la Wii U a la bonne idée d’être compatible avec les anciens jeux Wii.

Verdict :

Pour l'instant, la Wii U est une formidable promesse qui peine encore à convaincre totalement. Son prix de lancement et le manque d'excellents jeux inédits n'aident pas. Le modèle basique à 299 euros est à fuir les yeux fermés. Son manque de mémoire joue contre lui. Pour sa part, le modèle Premium à 349 euros, vendu avec le jeu Nintendoland, le sensor bar et doté de 32 Go de mémoire est le pack à choisir. Au final, les plus patients n'ont aucun intérêt à se précipiter sur la Wii U. L'année 2013 sera marquée par l'arrivée des remplaçantes de la Xbox 360 et la PS3, ce qui pourrait bien forcer Nintendo à revoir sa copie, ou du moins baisser le prix de sa console. En attendant, mieux vaut ne pas se précipiter sur la Wii U et observer comment tout cela va évoluer.

à lire également
fifa 18
Ce lundi soir, la finale de la e-Ligue 1, championnat de France de FIFA 18, a opposé l’OL au LOSC. Résultat : Rafsou, le joueur de l’Olympique Lyonnais virtuel a remporté la victoire.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut