Florence Porcel, au planétarium de Vaulx-en-Velin, en 2017 © Tim Douet
Florence Porcel, au planétarium de Vaulx-en-Velin, en 2017 © Tim Douet

Elle fait parler la Terre, la Lyonnaise Florence Porcel signe un beau buzz

Une carte de vœux singulière fait le buzz sur Twitter depuis le 1er janvier. Signé la Terre, le message écrit par la Lyonnaise Florence Porcel remet quelques éléments chronologiques en place en ce début 2019.

"Alors NON. Je n'ai pas 2019 ans. Votre espèce non plus. J'en ai 4,6 milliards. Et vous 300 000. Je rappelle donc que j'ai passé la majeure partie de mon existence à (très bien) me passer de vous. L'inverse n'est pas vrai. Je dis ça... Bonne année quand même" : ce message a été posté sur le compte Twitter de la Terre, géré par la "community manager officielle de l'univers", Florence Porcel.

La Lyonnaise, connue pour ses ouvrages de vulgarisation scientifique et ses vidéos sur YouTube, signe ainsi l'un des premiers buzz de cette année 2019 sur le réseau social en France, le message ayant été retweeté plus de 16 000 fois et aimé par plus de 30 000 personnes, moins de 24 heures après sa publication. Les réactions sont particulièrement variées, entre ceux qui regrettent que l'on parle négativement de l'humanité, et d'autres qui apprécient cette mise en perspective. Dans un tweet, cette fois-ci posté sur son compte personnel et mentionnant le message de la "Terre", Florence Porcel regrette de ne pas avoir ajouté "qu'elle n'est pas plate".

à lire également
Les algorithmes informatiques ont leurs limites et Spotify ne comprend pas toujours que vous ne souhaitez vraiment pas écouter certains artistes. Il est désormais possible de bloquer un artiste ou un groupe pour ne plus jamais l'entendre (avec des limites néanmoins). Voici comment faire.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut