faits divers Douane Opération de Police à Décines © Tim Douet
© Tim Douet

Arnaque par SMS : attention aux faux frais de douane

Avec la démocratisation des plateformes de vente comme Aliexpress, il n'est pas rare de devoir payer des droits de douane lorsque l'on commande à l'étranger. Des escrocs en profitent et depuis quelques semaines, une arnaque par SMS aux faux frais de douane vient d’apparaître.

En matière d'arnaques, les escrocs n'hésitent pas à employer les SMS, plus personnels que les mails, et jamais filtrés par les classiques barrières anti-spam de nos boites courriel. Les méthodes ne manquent pas pour tenter de tromper leur victime : prétendre qu'un colis est attente de livraison, qu'elles doivent régler un hors forfait sous peine de voire leur ligne mobile coupée, que le prélèvement de la box internet a été rejeté... À chaque fois, le message est accompagné d'un lien où les victimes sont invitées à entrer leur numéro de carte bleue pour régulariser la situation. Les arnaques étant souvent très bien élaborées pour jouer sur les peurs et entraîner une réaction impulsive sans que la victime ne réfléchisse trop.

L'arnaque aux droits de douane

Une variation est plus forte ces dernières semaines : l'arnaque aux faux frais de douane. Les personnes ciblées reçoivent ainsi un SMS où il est écrit : "Vous devez payer 1,95 euro de TVA pour votre colis, payer en ligne et éviter les frais de dédouanements (15 euros)", le tout accompagné d'un lien où il faut fournir ses coordonnées bancaires. Face à une multiplication des signalements, les services de la Douane française ont réagi sur les réseaux sociaux : "De nombreux usagers nous signalent qu'ils reçoivent un SMS concernant la livraison d'un produit commandé sur internet. Celui-ci propose d'éviter les frais de dédouanement en appelant un numéro surtaxé ou en cliquant sur un lien. Il s'agit d'une arnaque, soyez vigilant !"

Une arnaque qui profite du contexte

En matière de manipulation, les escrocs profitent ainsi de trois faits : la démocratisation des plateformes de vente comme Aliexpress et l'importation de bien depuis l'étranger soumis à des frais de douane, les entreprises de livraison font souvent payer des frais de dossier parfois très élevés au regard de la TVA perçue, ainsi que la demande par SMS d'une petite somme qui permet de ne pas trop éveiller l'attention. Néanmoins, une fois qu'ils obtiennent les coordonnées bancaires de leur victime, ils ne se contenteront souvent pas de récupérer moins de deux euros et n'hésiteront pas à prendre des sommes plus importantes. Si vous avez été victimes de ce type d'arnaque et aviez rempli le formulaire de paiement, il est nécessaire de faire opposition à votre carte bleue.

Enfin, il est possible de devoir payer des frais de douane lorsqu'on importe des produits. Le plus simple reste de s’acquitter des formalités nécessaires lors de l'achat comme le proposent certaines plateformes, histoire de ne pas payer les frais de dossier. Si ce n'est pas le cas, c'est l'entreprise de livraison qui se chargera de collecter les frais avant la livraison ou après. Dans le doute, il est important de demander un justificatif avant de régler pour être certains qu'il ne s'agisse pas d'une arnaque.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut