Apple : que manque-t-il encore au nouvel iPad ?

Ecran Retina, processeur quatre cœurs, compatibilité avec le réseau 4G : l’iPad met les bouchés doubles pour maintenir sa domination sur le marché des tablettes tactiles. Pourtant, malgré des caractéristiques impressionnantes, le nouveau bijou d’Apple n’a pas surpris et s’est contenté de proposer ce que l’on attendait de lui. Dès lors, que manque-t-il encore au nouvel iPad ?

La disparition du bouton physique

Alors qu’il commence à être retiré sur les Smartphones ou tablettes concurrentes, le bouton physique de l’iPad fait de la résistance. Détesté par Steve Jobs, il n’a toujours pas disparu des produits mobiles Apple. Plusieurs solutions existent pourtant pour s’en débarrasser : interface tactile ou geste à effectuer sur l’écran. Par ailleurs, étant mécanique, il reste sujet aux pannes lorsque l’on a tendance à souvent faire appel à lui. L’iPhone 5 marquera-t-il sa fin ? A suivre.

Un vrai mode multitâches

Android ou Apple iOS ont encore des progrès à faire pour être véritablement multitâches. Bien plus douées dans la matière, les tablettes HP TouchPad ou Blackberry Playbook ont su proposer des systèmes qui permettent de faire plusieurs choses en même temps de manière simple et efficace. Sur iPad, il faut appuyer sur le bouton home durant quelques secondes ou glisser quatre doigts vers le haut pour ouvrir une barre loin d'être encore pratique.

Un dépoussiérage du système d’exploitation iOS

Prévu à l’origine pour l’iPhone, iOS est toujours aussi intuitif à utiliser sur iPad. Cependant, la concurrence a fait de grands progrès en matière de "Widget", ces petites applications qui donnent des informations comme la météo ou l’actualité directement sur l’écran d’accueil. Par ailleurs, les notifications sont encore peu pratiques tandis que la personnalisation est quasi inexistante. iOS commence à accuser son âge et a besoin d’un petit coup de balais.

Une sortie vidéo

Qu’importe qu’elle soit HDMI, Thunderbolt ou d’un autre format, même fermé, l’iPad manque d’une sortie vidéo accessible sans accessoire pour pouvoir le brancher sur sa télé ou son écran d’ordinateur. Bien que ce genre de prise soit amené à disparaitre avec l’avènement du Cloud et le contenu toujours disponible sur un serveur, ces connectiques restent toujours pratiques pour le moment.

Un lecteur de carte SD

La présentation du nouvel iPad a été monopolisée durant de longues minutes par la démonstration de l’application iPhoto qui permet de modifier, découper, retoucher et partager ses clichés pris avec son appareil photo numérique. Pourtant, malgré cette mise en avant du logiciel, il est toujours nécessaire d’acheter un adaptateur supplémentaire pour brancher sa carte SD sur un iPad. Disgracieux et peu pratique, l’accessoire aurait pu être remplacé par un lecteur intégré à la tablette. Des milliers de photographes seraient aux anges tant l’iPad reste excellent pour présenter ses dernières œuvres à ses amis voir clients.

Une Led de notification

Ce sont parfois les petites choses qui changent la vie. S’allumant lorsque l’on reçoit un mail ou tout autre type de message, la Led de notification est souvent très pratique et évite d’avoir le nez collé sur son écran en attendant une correspondance importante. Un petit détail pour beaucoup qui manque cruellement quand on le perd.

Une plus grande autonomie

Avec une autonomie annoncée de 10 heures pour les modèles Wifi et 9 heures pour les 4G, l’iPad 3 se contente de suivre le modèle de son grand frère. Prochain grand chantier des tablettes tactiles et Smartphone, l’autonomie a encore de grand progrès à faire. L’Asus transformer Prime serait capable de tenir 12 heures en vidéo selon son fabriquant, ce qui reste encore trop peu en cas de long trajet en avion ou déplacement loin d'une prise de courant.

Un petit frère 7 pouces

Le succès du Galaxy Note et ses 2 millions d’exemplaires ont montré qu’il y avait clairement une place à prendre entre les Smartphones et les tablettes 10 pouces. De son côté le Kindle Fire ou le Playbook prouvent que le format d’écran 7 pouces est un excellent compromis entre lisibilité et nomadisme. Plusieurs rumeurs prétendaient qu’un petit iPad pourrait être présenté, il n’en fut rien. Est-il dans les tiroirs, attendant une sortie plus tard dans l’année ? Pour sa part, Steve Jobs a toujours trouvé que le format 7 pouces était une mauvaise idée. Il n’a jamais dû utiliser les transports en commun avec un iPad, qui est tout sauf pratique en extérieur.

Plus d’ouverture

Plus d’ouverture est un espoir un peu vain que l’on a toujours au fond du cœur lors d’une présentation Apple. La firme à la pomme a davantage tendance à fermer son système pour proposer un environnement toujours stable et vendre ses contenus dédiés comme les applications, la musique ou les vidéos. Dès lors, ce n’est pas demain que les produits Apple proposeront, en natif, la compatibilité avec tous les formats vidéo, audio ou bien la possibilité d’être utilisés comme clé USB pour transférer des fichiers sans passer par iTunes. Des alternatives et autres bidouillages existent, mais ils restent souvent hors de portée du plus grand nombre.

à lire également
Part-Dieu maquette
Quelques semaines avant la sortie des futurs iPhone XS (s'ils s'appellent bien comme cela), l'Apple Store de la Part-Dieu va fermer ses portes durant cinq jours.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut