Romain Blachier

Airbnb : un élu dévoile le plan de la Métropole de Lyon

Romain Blachier a grillé la politesse à David Kimelfeld. Alors que le président de la métropole doit dévoiler son plan sur la location des logements meublés de tourisme à Lyon, notamment Airbnb, l’élu du 7e arrondissement vient d’en présenter les grandes lignes dans une vidéo postée sur YouTube.

Lire :

Lyon : pour mettre un logement sur Airbnb, il faudra en avoir trois

"Permettre aux Grand-Lyonnais de louer librement, tout en évitant certains excès." Conseiller métropolitain et élu dans le 7e arrondissement, Romain Blachier a dévoilé une partie du plan de la métropole de Lyon en ce qui concerne la location de logements meublés de tourisme. Dans une vidéo postée sur YouTube, il explique que la métropole va prochainement délibérer pour permettre aux Grand-Lyonnais de continuer de mettre à disposition leurs biens sur des plateformes comme AirBnB, sans pour autant nuire au marché de la location, notamment celle de courte durée, "un mélange entre la responsabilité et la liberté". "L'idée, c'est qu'on puisse continuer de louer son logement principal, c'est plafonné à 120 jours par an. On ne va pas aller au-delà de la loi", assure Romain Blachier.

Selon lui, la métropole va également créer un observatoire d'AirBnB pour surveiller l'évolution des usages. "Le tissu hôtelier ne suffit pas lors des grands événements", souligne Romain Blachier. Quant au volet fiscal du dossier, "Airbnb est en délicatesse avec les paradis fiscaux, poursuit-il, ça aussi ce n'est pas notre rôle, c'est celui de l’État et de l'Europe de faire en sorte qu'AirBnB paye ses impôts. [Néanmoins] on a fait en sorte que les impôts locaux soient payés par AirBnB", assure l'élu, en référence à la taxe de séjour.

La mesure la plus marquante est à chercher du côté d'une distinction entre les professionnels et les particuliers : "On va mettre en place un certain nombre de règles. Dès qu'un logement de plus de 60 m² est mis sur le marché AirBnB, le logeur doit prévoir un bien équivalent dans le marché locatif pour permettre de se loger de manière normale dans la métropole". Le président métropolitain, David Kimelfeld, devrait présenter l'ensemble de ces règles et les préciser ce mercredi (lire Lyon : pour mettre un logement sur Airbnb, il faudra en avoir trois).

article mis à jour 14h20 : "on a fait en sorte que les impôts locaux soient payés par AirBnB"

à lire également
David Kimelfed, depuis son fauteuil de président de la métropole, tisse sa toile en participant à des rencontres politiques qui ne sont clairement pas neutres. Son cœur de cible apparaît clairement : les déçus des années Collomb.
5 commentaires
  1. romain blachier - 13 décembre 2017

    bonjouril n'y a rien de secret à cela : il s'agit d'une délibération inscrite à l'ordre du jour et discutée en commission et sur laquelle je suis intervenu. Il me parait surprenant qu'il soit considéré comme un scoop ou un problème de parler des dossiers aux citoyens, c'est mon rôle d'élu. J'espère d'ailleurs pouvoir intervenir sur ce dossier et cette excellente délibération en séance. Délibération sur lequel le Président de la Métropole va, dans une conférence de presse que j'ai appris ce matin, intervenir bien plus en détail que moi cet après-midi.

  2. romain blachier - 13 décembre 2017

    PS : par contre je ne dis pas on VA faire en sorte que Airbnb paye ses impôts locaux j'ai dit on A. Airbnb paye déjà ses impôts locaux dans la Métropole.

  3. Abolition_de_la_monnaie - 14 décembre 2017

    Monsieur Blachier qui essaye d'éteindre le fait qu'il n'a pas respecté 'l'ordre' dans la sacro-sainte communication hiérarchique... Que va-t-on en dire dans la 'maison secrète' ? 😀 Juste une blâme ? ('Je me voyais déjà, ministre de la culture'...)

  4. romain blachier - 18 décembre 2017

    Marc Chinal, pourquoi multiplier les pseudos ? Il n'y a aucun souci d'ailleurs j'interviens sur le dossier au prochain conseil de métropole. passez donc.

  5. Abolition_de_la_monnaie - 18 décembre 2017

    @ Romain Blachier. Il pourra demander et surtout avoir des réponses à la question 'pourquoi avez-vous voté une modification de garantie pour une société d'HLM de Marseille qui opère à Lyon ?' Certaines questions risquent d'être gênantes face à une caméra !

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut