médecins
Au sein des quatre maisons médicales de garde de Lyon, 40 000 consultations de médecine générale ont été effectué au cours de l'année 2018. 
Impuissance définitive, chute de la libido, excitation génitale chronique ou perte de sensibilité : autant d’effets indésirables dramatiques induits, chez une partie des patients, par certains médicaments, surtout des antidépresseurs. Très peu de médecins les connaissent, ce qui ajoute à la détresse des personnes atteintes, qui sont sans doute plusieurs millions puisque jusqu’à 10 % de la population des pays industrialisés prend des antidépresseurs, la plupart depuis plusieurs années.
Le professeur Gilles Freyer, directeur médical de l’institut de cancérologie des HCL, fait le point sur les avancées des traitements contre le cancer et de l'accès aux innovations pour les patients. Lyon Capitale : Dans la bataille contre le cancer, la médecine est-elle en train de gagner ? Gilles Freyer : Entre la prédiction de Kennedy d’aller sur […]
Médecine de précision, thérapie ciblée ou immunothérapie spécifique, le combat contre la première cause de mortalité en France prend un nouveau visage. Véritable pôle d’excellence, Lyon est au cœur du virage décisif pris par la cancérologie. “C’est un cancer.” Malgré les progrès de la médecine, l’annonce reste un coup de massue pour le patient et […]
Du 24 au 26 juin, la ville de Lyon accueille le Congrès des Sociétés de Pédiatrie à la Cité Internationale. Au programme : près de 150 conférences et tables rondes sur le thème de la pédiatrie moderne et sa diversité. Inauguré par le maire de Lyon Georges Képénékian ce 24 mai, le congrès réunit pendant trois […]