Façade de la faculté de médecine de l’université Lyon 1. @WilliamPham

Médecine à Lyon : "la révolte sera à la hauteur des enjeux"

Les étudiants en médecine lyonnais sont en grève depuis le début du mois. Jeudi 17 novembre, ils manifesteront aux côtés des généralistes.

La colère grimpe encore d'un cran chez les étudiants en médecine. Ils voulaient être entendus, la proposition de loi est passée au 49.3. Vendredi 4 novembre ils prévoyaient une grève qui durerait à minima une semaine. Aujourd'hui ils annoncent une manifestation place Bellecour le 17 novembre. Les professionnels médicaux étudiants comme installés seront côte à côte pour protester contre la dernière réforme de l'internat. "La révolte sera donc puissante, et durable, à la hauteur des enjeux", clament les grévistes.

Pour rappel, deux points majeurs dérangent les futurs médecins généralistes. Le premier, une quatrième année d'internat obligatoire en plus pour les étudiants en médecine générale. Le second, l'incitation à s'installer dans les zones rurales pour pallier le phénomène des déserts médicaux. Ces deux projets sont jugés liberticides et inutiles. Les étudiants dénoncent le fait que rien ne sera réglé si on leur force la main.

Plus de détails dans le 6 minutes chrono dédié au sujet :

Lire aussi : Médecine : "Une 4e année d'internat ne résoudra pas le problème de l'accès aux soins"

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut