L’ex-conseiller régional LFI Andréa Kotarac au meeting RN d’Hénin-Beaumont, le 24 Mai 2019 © Philippe Huguen / AFP
C’est une bascule inédite – des Insoumis au Rassemblement national – qui se lit comme un roman d’espionnage. La volte-face d’Andréa Kotarac s’est opérée dans un climat marqué par les tentatives d’influence russes sur la politique française, avec des entremetteurs et des considérations financières. Retour sur une bascule plus médiatique qu’idéologique.
David Kimelfeld, avec Thomas Rudigoz (au centre) et Jean-Louis Touraine (à droite), au grand débat sur les européennes organisé par Lyon Capitale et Sciences Po Lyon, le 22 mai 2019 © Antoine Merlet
Un temps courtisé par la gauche, le président de la métropole a profité de la campagne des européennes désertée par Gérard Collomb pour tenter de verrouiller son investiture par LREM.
Laurent Wauquiez © Tim Douet – 2016
Les résultats des européennes dans la métropole de Lyon illustrent bien le basculement des électeurs de droite vers La République en Marche. Un exode qui plonge Les Républicains dans une crise sans précédent et fait planer une grande inquiétude pour les municipales de 2020.
PIerre Hémon (EELV) © Tim Douet / Gérard Collomb © Tim Douet / Sandrine Runel (PS) © Métropole de Lyon / Nathalie Perrin-Gilbert (Gram) © Tim Douet / Raphaël Debû (PC) © Lyon Capitale / Renaud Payre (La Manufacture de la Cité) © Tim Douet (montage LC)
Théoriquement, au lendemain des élections européennes, la gauche pèse près de 40 % à Lyon et dans la métropole. Mais ce score semble illusoire tant les différents partis qui composent cet axe politique sont structurés par des ambitions personnelles, voire des trahisons collectives. Tour d’horizon des sept familles de la gauche lyonnaise. EELV, le clivage du […]
Marche pour le climat à Lyon © Antoine Sillières
La droite lyonnaise a longtemps eu le titre de plus bête de France. La voilà désormais sérieusement concurrencée par la gauche. À moins d’un an des municipales, celle-ci apparaît encore plus divisée, éparpillée en une dizaine de chapelles. Les derniers résultats électoraux montrent pourtant qu’une gauche unie aurait la possibilité de gagner la mairie de Lyon et la métropole.
une Lyon Capitale 789 juin 2019
Dans tous les partis, les européennes étaient attendues comme le moment clé qui décanterait les campagnes municipales et métropolitaines de mars prochain. Elles nous ont finalement confirmé ce que l’on savait déjà : à quelques nuances près, on retrouve le paysage politique apparu à la présidentielle de 2017. Difficile de continuer à y voir un accident.
Vague verte à Lyon pour ces élections européennes 2019. Si La République en Marche est en tête dans la grande majorité des arrondissements, Europe Écologie Les Verts réalise d'excellents scores. Découvrez les résultats pour Lyon et chaque arrondissement.
Les premiers résultats des élections européennes ne seront connus qu’à 20h. À Lyon, la rédaction de Lyon Capitale est mobilisée pour vous faire vivre cette soirée électorale. Suivez-nous ce dimanche soir pour découvrir en direct les premières estimations, les résultats ville par ville dans le Rhône et dans la métropole de Lyon. 
Bulletins vote élections
Alors que la région Auvergne-Rhône-Alpes tire la mobilisation française en forte progression vers le haut, la participation est particulièrement élevée dans le département du Rhône pour une élection européenne. A 17 heures, 48,36 % des citoyens rhodaniens inscrits sur les listes électorales se sont rendus aux urnes. La région Auvergne-Rhône-Alpes tête de classe de cette élection […]
Bulletins vote élections
Alors que la participation était en hausse à midi, la tendance s'accentue à 17 heures. 43,29% des citoyens français inscrits sur les listes électorales se sont pour l'heure déplacés dans leur bureau de vote, qui fermeront leurs portes à 20 heures dans les grandes villes, dont Lyon. C'est huit points de plus qu'en 2014 à la même heure (35,07%).

Posts navigation

1 2 3 4 6 7 8