La compagnie Kiaï lors de la représentation du Cri.
Jusqu'au 10 juin, 21 compagnies de cirques se produisent dans la Communauté d'Agglomération Porte de l'Isère (CAPI), près de Lyon.
Thierry Raspail à la Sucrière – Biennale d’art contemporain 2017 © Tim Douet
Entre son arrivée à Lyon en 1984 et ce qui l’y a retenu, le directeur du MAC, qui prend sa retraite ce vendredi, évoque pour Lyon Capitale le modèle “biennale”, l’évolution du public, les pratiques visuelles actuelles, mais aussi ses rapports avec les élus et ce qui manque à Lyon selon lui. Un grand entretien pour découvrir comment un Grenoblois fan de rugby a pu s’enraciner à Lyon.
Thierry Raspail, dans les couloirs de la Biennale 2017 © Tim Douet
Juste avant son départ à la retraite, le directeur du MAC a confié le commissariat de la prochaine Biennale à une équipe plutôt qu’à une personnalité.
Biennale d'art contemporain 2017 Julien Discrit
La Biennale d’art contemporain de Lyon vient de battre très largement son record de fréquentation, détenu jusqu’ici par l’édition 2015, “La vie moderne”, premier volet du triptyque sur la modernité.
Rainforest Ville de Lyon
Pour s'offrir l’œuvre sonore de David Tudor "Rainforest", le Musée d'art contemporain de Lyon a lancé une campagne de financement participatif. 20 000 euros sont nécessaires pour compléter le budget.
BHN 17 Li Shan 1
Parmi une centaine d’événements “en résonance” avec la 14e Biennale d’art contemporain de Lyon, lancée le 20 septembre, ouvre aujourd’hui une Biennale hors norme pleine de chimères. Avec, cette fin de semaine, des animations à la Guillotière.
Biennale 2017 Zamora Godinho vue générale
Ça y est, l’automne est là, mais pas question de rester chez soi à se morfondre. Comme tous les week-ends, la ville regorge d’activités diverses et variées. Au menu : open air, art contemporain, vide-dressing et jeu de piste. De quoi faire sortir le plus casanier des Lyonnais.
Biennale 2017 Mondes flottants
La commissaire de la 14e Biennale d’Art contemporain de Lyon est la directrice du centre Pompidou-Metz. Invitée par Thierry Raspail, dont c’est la dernière biennale, elle revendique son appartenance au circuit institutionnel public et cite volontiers Mallarmé et Umberto Eco pour la “modernité”. Verbatim.
Biennale 2017 Zamora Godinho vue générale
La 14e Biennale d’Art contemporain de Lyon ouvre ce mercredi. Deuxième volet d’un triptyque consacré à “La modernité”, dans la continuation de l’antique querelle des Anciens et des Modernes, elle s’annonce passionnante. Nouvelles technologies, questions sociales et politiques, importance d’une approche sensible, esthétique et sensorielle... Aperçu de ces “Mondes flottants”.
Pas d'image
De l’ouverture à la circulation de l’axe Chalon-Lyon-Vaise en 1854 à la 1re Biennale de la danse en 1984, Lyon Capitale se remémore les événements qui ont marqué les 10 juillet lyonnais au fil des siècles.

Posts navigation

1 2 3 4 5 13 14 15