À Lyon, la guerre de l'Anneau... des Sciences a bien commencé. Ce projet d'autoroute urbaine pour boucler le périphérique à l'ouest de la ville a inspiré Damien Berthilier, élu de la métropole. Ce dernier a écrit une fable sur l'infrastructure polémique, invoquant le romancier J. R. R. Tolkien, auteur du Seigneur des anneaux. 
Après avoir promis qu'il ferait l'autoroute urbaine de l'Anneau des sciences au Medef s'il était élu, Gérard Collomb a passé son oral devant la fédération du BTP du Rhône ce mercredi.
À Lyon, certains candidats aux élections, comme Gérard Collomb, défendent l'idée d'une nouvelle autoroute qui serait "propre" et "écologique", grâce aux voitures électriques et à hydrogène. Après une publication française, une étude anglaise balaie le fantasme "du zéro émission".
Gérard Collomb lance sa campagne des municipales 2020
Gérard Collomb est officiellement entré dans la campagne des métropolitaines ce samedi matin. Dans son discours de clôture, devant 500 personnes, à la fin d’une réunion de travail qui avait des airs de meeting, le maire de Lyon a tenté de se poser en candidat écologiste tout en rappelant sa fibre très économique.
Dans son classement des villes en fonction de leur action pour la qualité de l'air, Greenpeace lançait un avertissement à Lyon qui prépare la construction d'une nouvelle autoroute urbaine. L'ONG condamne le "greenwashing" et "l'écocide" de Gérard Collomb qui prétend que son projet serait "écologique".
Ce mardi, le maire de Lyon et candidat à l’élection métropolitaine, Gérard Collomb tenait une conférence sur le thème "l'Anneau des sciences au cœur des mobilités". Cet exercice d'équilibriste a consisté à expliquer pourquoi ce projet d'autoroute urbaine était écologique et allait permettre de relier tous "les poumons verts" que sont les parcs de Lyon. 
La campagne pour les élections métropolitaines est lancée. Vendredi, David Kimelfeld a annoncé à Lyon Capitale qu’il ne fera pas l’Anneau des sciences. L’occasion de faire le point sur ce vaste projet avant les élections. Qui est pour ? Qui est contre ? Qui s’interroge ? Qui entretient le flou ?
David Kimelfeld a annoncé vendredi à Lyon Capitale qu’il ne fera pas l’Anneau des sciences. Le maire de Lyon, Gérard Collomb, martèle de son côté son souhait d’aller au bout de ce projet.
Exclusif – Dans une interview accordée à Lyon Capitale, David Kimelfeld annonce qu’il abandonne le projet de l’Anneau des sciences et dévoile une partie des alternatives portées dans son grand projet mobilité. Depuis deux ans, le président de la métropole, candidat à sa succession en 2020, montrait de plus en plus de doutes sur la nécessité de réaliser cette autoroute urbaine censée boucler le périphérique de Lyon à l’horizon 2030/2035.

Posts navigation

1 2 3 4