Un athlète de street workout lyonnais primé en Russie

Rémy Gresteau est arrivée 3e de la coupe du monde de ce sport mêlant musculation et gymnastique avec le mobilier urbain pour terrain de jeu.

Rémy Gresteau

Body Art
Rémy Gresteau

C'est le genre de performance qui pourrait bien faire progresser la notoriété d'une discipline encore méconnue en France. Rémy Gresteau, a remporté ce samedi à Moscou la médaille de bronze des championnats du monde de street workout. Cette discipline, à la croisée de la gymnastique, de la musculation et du parkour, consiste à réaliser des figures et autres mouvements parfaitement maîtrisés à l'aide du mobilier urbain. De la gymnastique d'extérieur en quelques sortes... qui troque les barres parallèles pour des rampes d'escaliers par exemple.

Dépassement de soi

Rémy Gresteau Confluence

Stéphane Valotteau
Rémy Gresteau Confluence

La pratique sportive est en pleine essor selon le colecctif "Body art athlètes de rue", dont Rémy Gresteau est l'un des porte-drapeaux. Sous la férule de la présidente de l'association, sa coach Agnès Maemble, il a dû passé par des mois d'entraînement intense et de souffrance pour remporter ce titre dans un sport qui demande une musculature parfaite et une importante rigueur dans les mouvements. "Je suis tellement fier d’avoir fait flotter le drapeau français à Moscou", se félicite Rémy, heureux que ce titre puisse "tourner les projecteurs sur une pratique sportives aux valeurs exemplaires".

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut