Piquionne : "Les dirigeants stéphanois me crachent dessus"

Le 31 août prochain, Frédéric Piquionne s'attend à une chaude réception à Geoffroy-Guichard. 'C'est un match particulier, ça va être très chaud dans le Chaudron. Je vais sans doute me faire insulter, il y aura des banderoles sur moi, on va tout faire pour me déstabiliser. Mais je n'ai pas peur. ' Le Martiniquais n'a toujours pas digéré le comportement des dirigeants stéphanois. (lire Bernard Caïzzo tacle Piquionne) ' Ils ne voulaient pas me laisser partir et maintenant que je suis parti, ils me crachent dessus. C'est clair qu'avant la rencontre je ne vais pas leur serrer la main.'

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut