Lisandro : "Je suis tombé amoureux de Gerland"

INTERVIEW - À croire que l’OL était fait pour Lisandro Lopez, buteur aussi prolifique sur les terrains qu’il est discret sur sa vie privée. Le goléador argentin, chouchou du public de Gerland, dit avoir noué une vraie relation d’amour avec le club, son stade et son public. Il veut s’inscrire dans le temps à Lyon et assure que même la “taxe Hollande” ne le fera pas partir. Extraits de l'entretien qu'il a accordé au mensuel Lyon Capitale daté de juin.

Le fait de ne pas jouer la Ligue des champions, ça doit vous chagriner ?

Bien sûr, c’est frustrant de ne pas pouvoir disputer la plus prestigieuse des compétitions européennes. Ça serait malhonnête de ma part de le nier. Ceci dit, il faut aller de l’avant et ne pas se lamenter sur son sort. La saison prochaine, on va jouer l’Europa League à fond ! Puis, on va essayer de se qualifier de nouveau pour disputer cette Ligue des champions.

Dans nos colonnes, Hugo Lloris nous a confié apprécier votre personnalité. Lui le Français, vous l’Argentin, vous vous êtes trouvé de nombreux points communs...

Je suis entièrement d’accord avec Hugo. Malgré nos différences culturelles, lorsque nous sommes ensemble, on partage énormément de choses. Je l’apprécie beaucoup. Ce sont de bons moments. Notre relation amicale est très belle en dehors du terrain et j’espère que cela va continuer longtemps.

Suivez-vous le dossier du stade des Lumières ? Avez-vous hâte de jouer dans cette nouvelle enceinte ou êtes-vous attaché à Gerland ?

Je suis le projet du Grand Stade. C’est quelque chose d’important, de magnifique pour le club et les supporters. Maintenant, je l’avoue, je suis quelqu’un qui vit au jour le jour, donc j’ai un peu de mal à me projeter. Et puis, je suis tombé amoureux de Gerland. Je m’y plais bien. Est-ce que je me vois jouer à Décines ? On verra bien. Au jour d’aujourd’hui, je ne peux pas l’affirmer.

La France a un nouveau président de la République. Avez-vous suivi la campagne présidentielle ? Pourriez-vous partir si François Hollande appliquait sa taxe sur les hauts revenus ?

J’ai suivi cette élection. J’avais la base des programmes des différents candidats. J’ai pris connaissance de la taxe proposée par François Hollande. Nous verrons bien s’il va mettre en pratique cette mesure. Pour répondre précisément à votre question, non, cet impôt ne me ferait pas partir.

------------------------------

Retrouvez l'intégralité de l'entretien de Lisandro dans Lyon Capitale le mensuel n°712, en vente en kiosque jusqu’au 26 juin et dans notre boutique en ligne.

à lire également
Entrée du Groupama Stadium, à Décines © Tim Douet
La préfecture a adressé ce jeudi ses recommandations aux supporters nîmois pour la rencontre entre l’OL et leur club, qui aura lieu ce vendredi soir au Groupama Stadium.
3 commentaires
  1. PERHAPS - 31 mai 2012

    mais il est bien ce garçon ! En tout cas, il sait réfléchir, et en plus il est cohérent, ce qui n'est pas très fréquent dans ce monde là !

  2. Les Gones - 31 mai 2012

    Lissandro à raison...GERLAND est GAGNANT !Lui aussi au Brésil il a vu tous les marchands de bonheur venir apporter le 'rayonnement'... en participant sans complexe à la déforestation du pays !BRESIL, DECINES,................ MÊME COMBAT !

  3. lyon1950 - 31 mai 2012

    Pour Les GonesPour ton information Lisandro Lopez est argentin comme il l'est indiqué dans l'article et non brésilien. Il n'a jamais joué au Brésil mais en Argentine.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut