Le Grand Stade de l'OL : trop cher pour être vrai

Pour son intronisation, le nouveau secrétaire départemental de l'UMP du Rhône, Michel Forissier, a jeté un sacré pavé dans la marre. Selon lui, le site de Décines est "irréaliste", car il coûterait beaucoup trop cher aux collectivités publiques.

Lyon Capitale : La semaine dernière, vous avez annoncé que le projet de grand stade pour l'OL à Décines était "bloqué" et que des études étaient relancées sur l'agrandissement de Gerland (à lire sur lyoncapitale.fr)... Informations aussitôt démenties dans un communiqué par l'OL et le Grand Lyon. Vous confirmez ?
Michel Forissier  : Oui. Evidemment, le Grand Lyon et l'OL ne l'admettront jamais. En tout cas pas pour l'instant. Mais je dois protéger mes sources. Ce que je peux dire, c'est que l'accessibilité au stade à Décines n'est pas résolue. Et qu'en l'état, le permis de construire ne peut pas être déposé. Jusqu'à présent, ils ne nous parlent que de la beauté du stade, du projet sportif, des centres commerciaux... Sans apporter de démonstration technique crédible.
L'OL et le Grand Lyon assurent que les procédures suivent leur cours normal...
Bien sûr qu'ils essayent de les faire avancer. Mais il y a beaucoup plus de problèmes qu'ils ne veulent bien le dire. On joue sur les mots. Pour avoir un permis de construire, il faut expliquer comment on fait arriver 43 000 spectateurs en voiture, comment il vont se garer dans des parkings relais éloignés du stade, et comment on va les amener jusqu'au stade... Donc la procédure suit son cours, mais je constate que l'OL ne se précipite plus pour déposer son permis de construire. Ils ne peuvent pas le faire tant qu'ils n'ont pas une notice d'accessibilité viable... Et à mon avis, ils n'arriveront pas à l'avoir dans les conditions actuelles.
Le grand stade serait-il impossible à desservir ?
Ce n'est jamais impossible. Mais il y a disproportion entre ce qu'il va falloir faire uniquement pour un stade et les besoins de l'agglomération. Faire arriver un métro uniquement pour le stade, qui ne servirait que les soirs de matchs, ça me paraît disproportionné.
Le Grand Lyon n'a jamais parlé de la nécessité de faire un métro !
Non mais on sait tous que sans métro, ça ne passera pas. C'est un stade de 60 000 places. En améliorant les équipements actuels, on peut en amener 9 000 en TCL maximum. Il y en a autant qui pourront venir des environs à vélo ou à pied. Ça veut dire encore 43 000 personnes en voiture... En terme de développement durable, c'est déjà incroyable qu'on construise un équipement aussi important en partant du principe que les deux tiers des spectateurs viendront en voiture.
Ce n'est pas écolo... Mais c'est possible !
A condition de faire des travaux très lourds. Car aujourd'hui, ça ne passe pas. La rocade Est accepte 80 000 véhicules par jour. Les soirs de matchs, il faudrait en faire passer entre 17 000 et 20 000 en 1h30... Plus la circulation ordinaire, les gens qui rentrent chez eux... Ce n'est pas un scénario crédible ! La circulation, c'est comme les fluides... Si les tuyaux ne sont pas assez gros, ça coince. Le débit n'existe pas. Il faudrait donc recréer des "pénétrantes" dans les communes voisines, c'est à dire des autoroutes en centre-ville... Sur ce dossier, on ne nous dit pas tout à fait la vérité. Je ne vois pas comment les problèmes de circulation pourraient être résolus dans le délai très court qui est donné pour le stade, trois ans. Sans parler du fait qu'il y a un très gros problème de financement. Car ça coûte très cher !
Ce sont des investissements utiles à l'agglomération...
Il aurait fallu qu'ils s'inscrivent dans une stratégie d'agglomération. Si on avait su qu'on allait faire le stade, il ne fallait pas faire le tram LEA, qui ne peut pas transporter plus de 4000 personnes à l'heure, mais un métro. Et prévoir une urbanisation tout autour pour amener 100 000 personnes, et justifier l'intérêt d'un métro. Evidemment, personne ne souhaite ça ! Le pire des scénarios, ce serait de laisser faire le stade en disant qu'on verra bien, et qu'on réglera les problèmes plus tard. C'est ce qui se prépare, et c'est une logique suicidaire !
L'alternative, qui consisterait à agrandir Gerland, vous semble-
t-elle plus crédible ?
Tout est possible quand on a volonté de le faire. Si la difficulté du dossier, c'est que M. Aulas soit propriétaire de son stade, on peut lui vendre Gerland ! Moi, ça ne me gêne pas du tout, au contraire ! Puisque ça éviterait aux pouvoirs publics d'investir dans un stade, et que les investissements que fera Aulas amèneront des recettes à l'agglomération. On peut aussi faire de la place autour du stade en dégageant certaines entreprises qui n'ont pas à être en centre-ville et s'interroger sur l'avenir du Palais des sports, qui peut être transféré autre part. Mais on peut aussi construire le grand stade ailleurs. Il y a d'autres lieux possibles. Je ne vois pas pourquoi on veut nous imposer de mettre le stade dans une zone qui n'est pas faite pour.
Est-ce que toute l'UMP est sur la même ligne que vous ?
Une partie me suit. Aujourd'hui, ce n'est pas quelque chose que j'ai amené dans la réflexion. On est en train de constituer les groupes au Grand Lyon. Mais on va en parler. Il y aura un débat au Grand Lyon. Et à ce moment, vous verrez qu'il y aura aussi des élus PS qui s'opposeront à cette localisation du stade.
Croyez-vous que Gérard Collomb n'aura pas la majorité sur ce projet ?
Aujourd'hui, je ne sais pas. Il y aura différentes oppositions. Quand on va commencer à expliquer aux maires que tel ou tel projet dans leur commune ne pourra pas être fait, parce qu'il faut consacrer tous les moyens du Grand Lyon aux aménagements autour du grand stade, ils vont regarder le dossier de plus près. On verra à ce moment.
A quel titre vous exprimez-vous aujourd'hui ? Maire de Meyzieu ? Ou nouveau secrétaire départemental de l'UMP ?
Quand je parle du stade, je m'exprime en tant que maire de Meyzieu. En tant que secrétaire départemental de l'UMP, la seule chose que je peux contester, c'est le mode de gouvernance sur ce dossier. J'ai appris dans la presse, ainsi que le maire de Décines d'ailleurs, que Collomb avait décidé de mettre le stade à Décines... C'est le seul dossier qui a été mené comme ça dans l'agglomération. Aucune négociation, aucune discussion... On nous impose ça, point. Ce mépris est insupportable. C'est un peu comme si on avait décidé de mettre le grand stade place Bellecour, sans même demander l'avis de la ville de Lyon... Ni se préoccuper des problèmes que ça leur pose.
Finalement, pensez-vous que ce stade se fera à Décines ?
Je ne vois pas comment on peut concilier l'inconciliable.

LIRE AUSSI :

Tête menace Aulas !

Grand Stade : contre Aulas, l'UMP en appelle à Fillon !

Le Grand Stade de l'OL : trop cher pour être vrai !

Option Gerland : un manque à gagner pour l'OL

Grand Stade : un projet à un milliard !

Bernard Laporte : " Il ne faut pas que ces stades servent uniquement au football ! "

Grand Stade : l'OL contre-attaque

Michel Forissier : " Le projet de Grand Stade est bloqué ! "

OL LAND : en traînant des pieds

Gerland, la mort d'un stade ?

OL LAND : un projet dévastateur (par Joelle Percet de l'ADDEL)

Aulas / riverains du stade : match nul !

Aulas dévoile son OL Land

Grand Stade : demandez l'addition !

Voici OL Land

Grand Stade de Décines : l'OL promet une concertation

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut