L'OL et les coups de pied arrêtés

Depuis le début de saison, les coups de pied arrêtés sont le baromètre lyonnais. En une semaine, ils ont causé une défaite à Epinal et permis un succès face à Troyes.

24 % de buts encaissés sur phases arrêtées...pour 42 % de buts marqués sur ces mêmes phases. L'OL, quatrième défense du championnat (18 buts) et nouveau leader, affiche un bilan plus qu'honorable sur ce type d'action depuis le début du championnat. Pour preuve, le PSG en a marqué seulement 20 %, tout comme l'Olympique de Marseille. Après l'humiliante défaite à Epinal la semaine dernière en Coupe de France, les Lyonnais ont su relever la tête. Contre le club de National, Lyon avait encaissé deux buts sur corner par Boubaya coup sur coup au bout de 10 min du jeu. Une incroyable passivité qui a mis Rémi Garde dans une grande colère. "C'était de la suffisance. C’est ce qui me rend furieux, c’est le genre de comportement qu’il faut absolument gommer dès samedi."

Maxime Gonalons, forte tête

Sans attendre, les Lyonnais ont rectifié le tir. Et de quelle manière ! Maxime Gonalons, le nouveau capitaine, a coupé victorieusement la trajectoire d'un corner tiré par Malbranque avant que Samuel Umtiti ne délivre les Gones sur un caviar de M'Vuemba. Sur les cinq buts sur corner marqués par l'OL cette saison, quatre ont été inscrits contre Troyes. Coïncidence ou pas, l'équipe de Jean-Marc Furlan réussit bien à Lyon sur ces phases de jeu. Auteur déjà de trois buts en Ligue 1 dont deux de la tête, "captain Max" se révèle être un atout offensif de poids pour Rémi Garde. Le natif de Vénissieux avait d'ailleurs inscrit son premier but avec les professionnels face à Liverpool, de la tête bien évidemment. Ce qui est loin d'être anodin.

à lire également
Atteint d'un cancer, Éric Abidal, ancien joueur de l’Olympique Lyonnais, a été transplanté du foie en 2012. Selon El Confidencial, le FC Barcelone aurait acheté illégalement ce foie pour son joueur. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut