Juninho - Gourcuff, les métronomes

Côté Lyonnais, Augusto Ribeiro Reis Junior, plus connu sous le nom de Juninho, est d'ores et déjà entré dans l'histoire de l'OL. Fort de ses sept titres de champion de France, le Brésilien réalise peut-être sa dernière saison au club. Aujourd'hui, le meilleur tireur de coup-franc au monde est l'un des rares joueurs de l'OL connu et reconnu à l'étranger. En sept années de Ligue 1, le natif de Récife a marqué en moyenne 9,7 fois par saison (sans compter 2008/2009 qui n'est pas encore terminée). Actuellement, le joueur est autant passeur (5) que buteur (5), et son influence ne se limite pas simplement au terrain. Véritable compétiteur, le capitaine a transmis cette culture de la gagne à ses partenaires.

Jeune, beau gosse, talentueux, intelligent... Yoann Gourcuff semble cumuler les qualités. Cette saison, le Bordelais a émerveillé Chaban-Delmas par ses gestes techniques et ses buts. Certains observateurs le considèrent même, comme le nouveau Zidane. Depuis son arrivée en terre girondine, le joueur semble avoir franchi un palier. Avec 7 réalisations et 8 passes décisives en 30 matchs de Ligue 1, le meneur de jeu réalise une saison complète. Ses bonnes prestations lui ont valu une rapide intégration chez les Bleus, dans un système en 4-5-1, juste derrière l'attaquant de pointe (9 sélections - 1 but). Mais, le fils de Christian Gourcuff (entraîneur du FC Lorient) semble physiquement émoussé, en cette fin de championnat. Il faut dire qu'avec 2468 minutes dans les jambes et 28 titularisations, il est le joueur le plus utilisé par Laurent Blanc, après le défenseur Souleymane Diawara. Au total, entre son club et l'équipe de France, pas moins de 65 rencontres ont été disputées par l'ex-Rennais.

Retrouvez notre dossier spécial Bordeaux - Lyon

à lire également
Le stade Francisque-Jomard, à Vaulx-en-Velin (capture d'écran Google Street View)
S’il reconnaît les factures dans les bars à hôtesses, Me Christophe Bruschi, conseil de l’ex-président du FC Vaulx Ali Rechad, visé par une enquête pour escroquerie et abus de confiance, pointe le réveil tardif de la maire, Hélène Geoffroy, qui a saisi le procureur de la République en mars. L’avocat justifie les mouvements d’argent autour de la commission sur le transfert de Kurt Zouma à Chelsea par une tentative d’escroquerie dont aurait été victime son client.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut