Asvel Bourg AJ Slaughter
@ Infinity Nine Media / Alexia LEDUC

Basket : l'Asvel surclasse Bourg-en-Bresse dans le derby (73-96)

L'Asvel a mis fin à une série de trois défaites consécutives en battant largement son voisin Bourg-en-Bresse, samedi (73-96).

Ce derby est un soulagement pour l'Asvel. Alors qu'une défaite aurait replongé les Villeurbannais dans le doute, ces derniers ont mis fin à une série de trois revers consécutifs. En remportant une deuxième victoire d'affilée à l'extérieur en Pro A, après celle arrachée à Cholet (69-72), les hommes de TJ Parker se sont replacés au classement (6e). Leur adversaire samedi soir, Bourg-en-Bresse, les précédait d'un rang seulement (5e).

Plus que la large victoire (73-96), c'est le jeu déployé qui a convaincu l'entraîneur de la Green Team : "Gagner de cette manière, dans cette salle, c’est très positif. Mais je ne suis pas vraiment surpris… La défense génère l’attaque. Quand on est comme ça, on sait que l’on est dur à jouer !", se félicite TJ Parker sur le site de l'Asvel.

Un troisième quart-temps de feu

Après une première mi-temps solide et disputée qui voyait déjà l'Asvel virer en tête (37-41), Charles Kahudi et les siens se sont sublimés lors du troisième quart-temps. Ils ont inscrit 35 points (leur record de la saison), dont 15 pour le seul AJ Slaughter, contre seulement 12 pour les Burgiens. À 49-76, les Villeurbannais n'ont ensuite eu qu'à gérer leur avantage.

Une prestation aboutie, qui ravit le capitaine Charles Kahudi :"C’était important de rebondir, on l’a fait de la meilleure des manières. Une fois encore, on voit qu’en défendant sérieusement et en verrouillant le rebond, on a tout ce qu’il faut pour s’éclater en attaque."

Les joueurs de l'Asvel seront de nouveau en déplacement dès mardi à Blois, en huitième de finale de Coupe de France. Ensuite, il faudra faire place à la Leaders Cup, et à un quart de finale contre la SIG Strasbourg.

 

à lire également
A 36 ans, le meilleur joueur de l'histoire du basket français a mis un terme à son histoire à San Antonio. Le Lyonnais s'apprête à signer un contrat de deux avec la franchise désormais tenue par la légende Michael Jordan. Il y retrouvera notamment Nicolas Batum, partenaire en Bleu pendant de longues années et associé au sein de l'Asvel. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut