Aulas : "Nous sommes de petits footballeurs de province"

De notre envoyé spécial à Saint-Etienne

On imagine que vous avez apprécié cette victoire à Geoffroy-Guichard ?
Jean-Michel Aulas : C'est vrai que j'ai beaucoup apprécié ce match parce que nous n'avons quasiment jamais été en danger alors que Saint-Etienne a déployé un jeu avec beaucoup d'intensité et d'enthousiasme. La performance de Lyon est d'autant plus forte que l'ASSE a fait un bon match. Nous avons affiché une lucidité de tous les instants.
Après ce nouveau succès, envoyez-vous un message à la concurrence ?
Non, non, vous savez les messages ce sont les grandes équipes comme Marseille ou Paris qui les envoient. Nous, nous sommes de petits footballeurs de province qui progressons pas à pas et qui préparons l'avenir.
Qu'est-ce qui a changé au sein de l'organisation interne ?
On est redevenu un club organisé avec de la maîtrise et un patron qui est Claude Puel. Il délivre au travers de son sens organisationnel tous les ingrédients qu'il faut pour que l'OL redevienne ce qu'il a été auparavant. C'est à dire un club sûr de sa force et de ses bases. C'est la principale qualité qu'on peut décerner à Claude (Puel) qui est un grand organisateur.
Un mot sur Karim Benzema qui a inscrit son quatrième but en championnat...
Karim a été notre premier recrutement de l'année dernière. On a beaucoup oeuvré pour arriver à l'intégrer jusqu'en 2012-2013 à l'Olympique Lyonnais. C'est vraiment une aubaine pour l'OL, d'avoir un joueur comme Karim.
Propos recueillis par Razik Brikh

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut