Hubert Fournier
© DR

Hubert Fournier : “Une fragilité en fin de match” pour l’OL

L’entraîneur de l’OL a regretté le passage à vide de ses joueurs dans les dix dernières minutes ce dimanche, qui a coûté le match à son équipe face au FC Metz (1-2). Comme tout le monde au club, Hubert Fournier espère que la trêve internationale permettra de recharger les batteries et de récupérer des blessés.

Hubert Fournier n’a pas apprécié la fin de match de son équipe. Si les Lyonnais n’ont pas été vraiment inquiétés pendant 70 minutes, leur baisse de forme physique dans les dernières minutes leur a coûté cher. Pour le coach, l'OL a eu "une extrême fragilité sur la fin de match" : "On n’a pas réussi à mettre ce deuxième but qui nous tendait les bras à un moment de la partie."

Une analyse partagée par ses joueurs, notamment Jordan Ferri. "C’est un match que nous devons tuer. Nous avons les occasions pour marquer le deuxième but et nous les avons ratées", regrettait le milieu de terrain de l’OL dans des propos rapportés par Le Progrès.

“Réintégrer certains cadres”

Tous les membres du club voient maintenant la trêve internationale arriver d’un bon œil. "Cela va nous permettre de bien se reposer et de digérer ce mois d’août qui a été compliqué", concluait Jordan Ferri. Même discours du côté du président, Jean-Michel Aulas, qui espère maintenant "récupérer des blessés et repartir d’ici 15 jours". Des retours qu’Hubert Fournier semble attendre désespérément : "On va pouvoir réintégrer certains cadres qui nous manquent dans certaines situations d’ici le prochain match."

Ces "cadres" ne seront pas de trop. Après la trêve internationale, l’OL affrontera successivement Monaco et le PSG.

Suivez l’actualité de l’OL sur Olympique-et-Lyonnais.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut