Arnaud Bingo : "j’ai tout lâché et joué mon jeu"

Le Lyonnais Arnaud Bingo, 23 ans, qui a fait ses classes à Vaulx-en-Velin, dispute le championnat du monde de handball en Suède (13 au 30 janvier 2011). Tout au long du Mondial, il livre à lyoncapitale.fr ses sentiments sur la compétition.

"Nous sommes bien rentrés dans la compétition avec une belle victoire sur la Tunisie (32-19). Maintenant, il va falloir garder le rythme tout au long de ces mondiaux. Compte tenu de l’importance de l’évènement, j’étais un peu stressé avant le match. Après, une fois sur le terrain, j’ai tout lâché et joué mon jeu (Arnaud a même inscrit son premier but en compétition internationale, NDLR). Sans surjouer, le coach m’avait demandé d’être efficace. Les joueurs plus expérimentés m’avaient suggéré de ne pas me prendre la tête. Ils m’ont donné beaucoup de conseils, surtout sur la façon d’aborder la compétition mentalement. Sinon, le quotidien en Suède est bien établi : entraînement, match, repas, vidéo, conférence de presse, repos, sieste. Et il est important de bien dormir pour la récupération. Dimanche (face à l’Egypte à 18h45) et lundi (face à Bahreïn à 20h30), on enchaîne les matchs, il faut continuer sur notre bonne dynamique".

Lire aussi :

- La première chronique d'Arnaud Bingo

- Portrait d'Arnaud

à lire également
Le collectif Art Up a notamment réalisé la fresque en hommage aux champions du monde lyonnais, Fekir, Umtiti et Tolisso, à la sortie du tunnel de la Croix-Rousse, côté Saône. Une fresque représentant un Lion de Belfort a été réalisée à la Part-Dieu.
Faire défiler vers le haut