Rhône-Alpes et la Pennsylvanie : de nouveaux partenaires

Jeudi 18 juillet, Jean-Jack Queyranne a été reçu par le gouverneur de Pennsylvanie Thomas Corbett à Harrisburg, capitale politique de l’État. Le président du conseil régional de Rhône-Alpes était accompagné d’une délégation de cinq pôles de compétitivité, de huit établissements d’enseignement supérieur et de chefs d’entreprise, pour cette rencontre aux objectifs multiples.

Une coopération universitaire et économique

À l’issue de la rencontre, quatre accords universitaires ont été conclus entre la région et la Pennsylvanie (en sciences de l’ingénieur entre l’Insa et l’université de Pittsburgh, et entre l’École centrale et l’université de Pennsylvanie, en sciences de l’éducation pour l’ENS et l’université de Pennsylvanie, et dans le domaine agricole entre l’Isara et l’université Penn State).

Sur le plan économique, l’installation des nouveaux bureaux d’Entreprise Rhône-Alpes International (ERAI) dans l’État américain ayant fait l’unanimité, cinq entreprises rhônalpines devraient rejoindre d’ici à la fin de l’année les sept déjà en place.

Une fraternité franco-américaine

À l’occasion de la venue de l’Orchestre philharmonique de Philadelphie en Rhône-Alpes, Jean-Jack Queyranne a tenu à rappeler que “l’amitié franco-américaine a pris sa source à Philadelphie, berceau de l’indépendance américaine qui inspira la révolution française. Aujourd’hui, cette fraternité est toujours vivante à travers la coopération entre Rhône-Alpes et la Pennsylvanie”. Une amitié solide qui est donc vouée à persister.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut