Réfugiés : le camp Wauquiez juge Queyranne “irresponsable”

Les porte-parole de Laurent Wauquiez dénoncent dans un communiqué acide les mesures “irresponsables” de Jean-Jack Queyranne pour l’accueil des réfugiés en Rhône-Alpes.

Débloquer 500 000 euros sur le fonds d'urgence en faveur des populations civiles victimes de catastrophes humanitaires et rouvrir l'ancien siège du conseil régional à Charbonnières pour y héberger une centaine de demandeurs d'asile : voilà deux des propositions de Jean-Jack Queyranne pour l'accueil des 2 500 réfugiés attendus sur le territoire rhônalpin ces deux prochaines années.

Des annonces qui ne passent pas vraiment dans le camp de Laurent Wauquiez, le candidat Les Républicains à la présidence de la région. Dans un communiqué acide, les deux porte-parole du maire du Puy-en-Velay fustigent "l’attitude irresponsable de Jean-Jack Queyranne".

Ils évoquent une forme d'"agitation médiatique sur un sujet d’actualité [qui] vise à masquer l’incapacité du président de la région à régler les vrais problèmes qui sont de sa compétence : l’apprentissage, l’emploi, les transports ou la formation professionnelle, autant de domaines où l’exécutif actuel est en situation d'échec".

Selon les deux porte-parole du candidat de la droite, l'ouverture du site de Charbonnières, outre le fait que son état "d'abandon" illustre "les errances de la gestion socialiste actuelle", n'est "pas une solution satisfaisante sur le fond" puisqu'elle créerait "un ghetto".

2 commentaires
  1. Marine - mer 16 Sep 15 à 13 h 53

    Je suis entièrement d'accord avec cet article, comment pouvons nous ouvrir Charbonnières alors que ce bâtiment est à l'abandon et en vente afin de couvrir les frais pour la nouvelle adresse à Confluence. Comment Monsieur Queyranne peut il, comme ça, faire ce qu'il veut avec l'argent des contribuables. Un vote aurait du être fait ! De quel droit Monsieur Queyranne peut il faire ce qu'il veut avec notre argent, et nos bâtiments ?

  2. Le Petit Pop - jeu 24 Sep 15 à 7 h 42

    Si on en doutait, Wauquiez part de plus en plus à la Droite extrême (pour ne pas dire plus...). Face à un drame, il ne veut que flatter les instincts grégaires.Définitivement pas ma conception de la politique...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut